Bande Annonce de FRERE NOELDécouvrez la bande Annonce de FRERE NOEL sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/899/fond/899_w_500.jpg
David Dobkin
John Michael HigginsPaul GiamattiVince VaughnKathy BatesKevin SpaceyMiranda RichardsonRachel WeiszElisabeth BanksLudacrisTrevor Peacock

FRERE NOEL

112 mn

Note de SensCritique :

4.5 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : David Dobkin.

Casting : John Michael Higgins, Paul Giamatti, Vince Vaughn, Kathy Bates, Kevin Spacey, Miranda Richardson, Rachel Weisz, Elisabeth Banks, Ludacris. Trevor Peacock

Synopsis : Fred Claus a quitté le giron familial, dégoûté par son petit frère, Nick, tellement parfait que c'en était devenu insupportable. D'ailleurs, Nick a été surnommé Santa, Santa Claus... autrement dit, le Père Noël, c'est lui. Couvert de dettes et emprisonné, Fred se résoud cependant à l'appeler à l'aide. Son frère Noël accepte de le sauver à une seule condition: qu'il vienne passer les fêtes à la maison, là-haut, au pôle Nord. D'autant qu'à cette saison, avec tous les paquets cadeaux, un coup de main serait bienvenu.Par le réalisateur de Serial Noceurs.

Scénario : Dan Fogelman, Jessie Nelson.
Musique : Christophe Beck.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Comédie, Interdits aux grands, Histoire de familles, Délires à l'américaine, Il neige !.

à partir de

7.99
voir ce film
Si vous aimez Vince Vaughn, vous allez être servi. Si vous aimez le Père Noël, aussi. L’idée de départ de cette comédie, conçue pour les petits et les moins petits, est excellente. Prenez la famille Claus, le père, la mère, deux fils. L’aîné, Fred, est un bon garçon qui aime son petit frère, Nick, avec sincérité. Comment pourrait-il en être autrement d’ailleurs ?, puisque ledit petit frère est un saint. Un vrai saint. Le problème, c’est qu’à force de vouloir faire plaisir et de donner des cadeaux à tout le monde, il ne se rend pas compte qu’il rend la vie de son grand frère impossible. Parvenus à l’âge adulte, les deux hommes ont pris des trajectoires séparées : le cadet vit au pôle nord, avec une femme et des elfes, il porte un costume rouge et dirige une entreprise de cadeaux aux enfants sages qui marche très fort. Il est connu dans le monde entier et il répond au nom de Santa Claus (en France, on dit papa Noël). Fred, de son côté, a autant de dettes que de bagout. Mais il ne supporte pas la moindre allusion à Noël, ni à son Père (enfin... à son frère). Problème, quand Fred finit par appeler son petit frère au secours, l’autre lui demande comme seule contrepartie de venir passer Noël en famille, au pôle Nord... Cela dit, l’endroit est bien fréquenté : outre Vince Vaughn et Paul Giamatti, on y croise Kevin Spacey, Kathy Bates et Miranda Richardson. Et du coup, le conte pour enfants à l’humour un peu noir devient un drôle de film de famille. Signé par le réalisateur de Serial Noceurs.
Bon d’accord, le film a des défauts. Le moindre d’entre eux n’étant pas de faire la part trop belle aux capacités phénoménales de Vince Vaughn. Vince Vaughn, acteur de haute taille marchant aux Duracell, qui s’était révélé en 98, en reprenant le rôle de Norman Bates, dans le remake du Psychose d’Hitchcock, par Gus van Sant. On l’a ensuite revu notamment dans Starsky et Hutch, avant qu’il ne tienne la covedette de l’excellent Serial Noceurs, en 2005, avec Owen Wilson, film très idiot réalisé, comme ce Frère Noël deux ans plus tard, par David Dobkin. Pour en finir avec Vince, signalons encore son second rôle puissant (comme toujours) dans le Into the Wild de Sean Penn, en 2007.
En fait, le côté bancal de ce film tient peut-être, paradoxalement, à l’excellence de son casting. Difficile ici de ne pas tirer son bonnet devant la performance de Paul Giamatti, à la fois compatissant, tendre, bonhomme, humain, faussement sévère, parfait avec discrétion... et pourtant, barbu, obèse et habillé en Père Noël. Un Paul Giamatti déjà inoubliable en 2003, dans American Splendor, l’excellent film tirée de l’autobiographie en BD d’Harvey Pekar, parfois illustrée par Robert Crumb. Et un an plus tard, dans le non moins excellent Sideways, itinéraire de deux paumés sur la route des vins, en Californie.
Et si vous vous posez la question, dans la scène de réunion des « frères anonymes », c’est bien à Frank Stallone, frère de Sylvester, Roger Clinton, frère de Bill, et Stephen Baldwin, frère d’Alec, que nous avons à faire.

Ludachristmas

Quand on voit le début du film, on se dit qu'on est tombé dans un pseudo-Disney, au sentimentalisme idiot et à la mièvrerie ambiante. Et pourtant...Je regarde toujours les films jusqu'à la fin, même quand je suis chez moi. Donc, je continue ce film. Et là, laissez-faire ...

Lire la suite
8
CeeSnipes
A voir également
Affiche du film YES MAN

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film VERY BAD TRIP 2

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film ESPRIT DE FAMILLE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DATE LIMITE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BASTILLE DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IRREPROCHABLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SUICIDE SQUAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GENIUS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés