GAS-OIL

À partir de 2.99 €
Pour la 2ème rencontre cinématographique (et dernière) entre Jean Gabin et Jeanne Moreau
Policier / Suspense - France - 89 MIN - VF - Tous publics

Au volant de son 15 tonnes, Jean Chape roule sur le corps d’un homme immobile, étendu sur le bitume. Pendant que la gendarmerie entame son enquête pour tenter de savoir si la victime était déjà morte au moment de l’accident, Jean, dont le camion est gardé en fourrière, commence à voir tourner autour de lui de mystérieux personnages qui ne tardent pas à entrer en contact avec lui...

Réalisé par

6.3 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Laurent Bourdon
Laurent Bourdon
CHRONIQUEUR

Un an après Touchez pas au Grisbi, Jean Gabin et Jeanne Moreau se retrouvent pour la seconde – et dernière fois – dans Gas-Oil. Max le menteur, grande figure du Milieu parisien, et Josy, prostituée délurée et trop bavarde, les héros du film de Jacques Becker, vont se muer en honnête camionneur malchanceux et en institutrice aussi dévouée qu’amoureuse. Le code d’honneur de la pègre parisienne sera remplacé par une solide amitié, virile et sincère, les rues sombres et mouillées ainsi que les boîtes de nuit du Pigalle des années 1950 laisseront place aux routes départementales et aux chemins vicinaux du Puy-de-Dôme ainsi qu’aux écoles primaires, gratuites, laïques et obligatoires. En revanche, dans les deux films, c’est un même magot de 50 millions de francs, exactement, qui est à l’origine du drame mais, je ne vous en dirai pas plus.

Sachez tout de même que, juste après Gas-Oil, Jean Gabin devait, à nouveau, jouer le rôle d’un camionneur dans le sombre film d’Henri Verneuil, Des gens sans importance. De son côté, Jeanne Moreau dut patienter trois ans encore pour que Louis Malle fasse d’elle la maîtresse de Maurice Ronet dans Ascenseur pour l’échafaud puis de Jean-Marc Bory dans les Amants.

Lorsque Gas-oil sort sur les écrans français, son réalisateur, Gilles Grangier, est un jeune homme de 44 ans, à la filmographie déjà riche d’une vingtaine de titres, dont : Adémaï bandit d'honneur, avec Noël-Nöel, la Vierge du Rhin, sa première rencontre avec Jean Gabin, et Poisson d’avril, avec Bourvil en vedette et Louis de Funès dans le rôle épisodique du garde-champêtre. Il s’agit de leur première rencontre devant une caméra, deux ans avant la Traversée de Paris et une dizaine d’années avant le Corniaud et la Grande vadrouille de Gérard Oury.

Poisson d’avril est une comédie produite par un certain Jean-Paul Guibert qui, pour en rédiger l’adaptation et en écrire les dialogues, avait fait appel à son beau-frère, un jeune romancier de 34 ans, scénariste débutant, dont le nom était encore inconnu du grand public, un certain Michel Audiard. Egalement produit par Guibert, Gas-oil sera, lui aussi, adapté et dialogué par Audiard, d’après le  roman de Georges Bayle intitulé Du raisin dans le gas-oil. C’est ainsi que le jeune auteur et la star du cinéma français se rencontreront. Audiard et Gabin, un duo qui n’en restera pas là. De 1955 à 1971, il y aura, entre autres : les Grandes familles, le Président, le Cave se rebiffe, Un singe en hiver ou encore Mélodie en sous-sol.

Avant de vous laisser rouler sur les routes d’Auvergne, à bord du 15 tonnes de Jean Gabin, permettez-moi de vous signaler, derrière la caméra, la présence d’un jeune assistant réalisateur, Jacques Deray, futur réalisateur de la Piscine et de Borsalino, entre autres. Devant la caméra, vous allez reconnaître une brochette d’acteurs à l’aube de leur importante carrière : Marcel Bozzuffi, Roger Hanin, Jacques Marin, Jean Lefebvre, Mario David et même Jean-Marie Rivière, l’emblématique futur patron du célèbre cabaret parisien, le Paradis Latin. N’oublions pas non plus, Ginette Leclerc, en veuve éplorée, dix-sept ans après la Femme du boulanger, et, dans le rôle de la patronne du café préparant les sandwiches de Gabin, Gaby Basset qui fut, une trentaine d’années plus tôt, de 1920 à 1925, Madame Jean Gabin.

FILMOTV vous recommande

Pas si éloigné

Même réal

Contexte

Jean Gabin

Gilles Grangier

DES GENS SANS IMPORTANCE (1956)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec la plateforme d'abonnement vidéo à la demande à petit prix FilmoTV, visionner les meilleurs films à domicile est simple comme bonjour ! FilmoTV, un service multiécrans : PC, application Android, iPhone iOS et tablettes tactiles, service dédié au câble, smartTV, il n'y a plus qu'à profiter ! Profitez de vos films western par abonnement VOD ou de vos films de guerre à télécharger. Pour cela dirigez vous sur les pages mode d'emploi ou comment s'abonner.