Bande Annonce de GOSFORD PARKDécouvrez la bande Annonce de GOSFORD PARK sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2269/fond/2269_w_500.jpg
Robert Altman
Clive OwenJeremy NorthamKristin Scott ThomasMaggie SmithMichael GambonCamilla RutherfordEmily WatsonHelen MirrenJames WilbyKelly MacdonaldAlan BatesRichard E. GrantStephen Fry

GOSFORD PARK

132 mn

Note de SensCritique :

6.8 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Robert Altman.

Casting : Clive Owen, Jeremy Northam, Kristin Scott Thomas, Maggie Smith, Michael Gambon, Camilla Rutherford, Emily Watson, Helen Mirren, James Wilby, Kelly Macdonald, Alan Bates, Richard E. Grant. Stephen Fry

Synopsis : Un week-end à la countryside. Une partie de chasse dans l’aristocratie anglaise de l’entre-deux-guerres. Avec, à la clé, un crime. Le tout vu côté scène, du côté de la classe dominante en voie de décomposition, avec contre-champ côté cour, du point de vue de la valetaille, cette armée des ombres qui vit dans celle de ses maîtres.

Scénario : Bob Balaban, Julian Fellowes.
Musique : Patricia Doyle.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Drame, Policier / Suspense, Mystères à l'anglaise, Les plus riches, Whodunit ???, Spécial années 30.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film
Voyage dans le temps, voyage dans un autre monde... Bienvenue dans les hautes sphères aristocratiques de la gentry de l’entre-deux-guerres, alors que le déclin de l’Empire britannique est bien entamé. Nous sommes invités à une partie de chasse dans ce somptueux Gosford Park et nous ne sommes pas les seuls. Avec nous, il y a tous les specimens de cette race en voie d’extinction, dont la plupart ont bien du mal à tenir un standing qui a tout d’une malédiction; tandis qu’à l’autre bout de la chaine alimentaire, il y a la valetaille, cette armée de serviteurs qui vit dans l’ombre de ses maîtres, et se nourrit des miettes que leur laissent les inutiles au service desquels ils passent leur vie. La révolte gronde et le sang coule parfois... alors oui, il y aura un crime, mais on ne sait pas encore qui en sera la victime.
Un film déguisé en enquête policière, mais qui a de très glorieux ancêtres du côté de la comédie de moeurs et de la satire sociale, à commencer par ce classique d’entre les classiques qu’est La Règle du jeu de Renoir et qui n’est pas moins que “le film des films” selon ce critique compétent qu’était François Truffaut. La référence, voire l’hommage, à cette autre partie de chasse des années 30 n’a rien de discret, et fut même récompensé par l’Oscar du scénario en 2002.
Il faut rendre grace ici aux interprètes de cette histoire. Le casting royal que nous propose Robert Altman en bon cinéphile américain est la hauteur de ce monde perdu: Helen Mirren, oscar de la meilleure reine d’Angleterre en 2007 et ici gouvernante en chef, Emilie Watson, Kristin Scott Thomas, Maggie Smith (chaperon dans Chambre avec vue ou Pr Minerva dans les Harry Potter)... tous ces acteurs so british, et d’ailleurs familiers du cinéma comme du théâtre, sont délicieusement insupportables. Et si les femmes sont à l’honneur; les hommes ne sont pas mal représentés non plus: Jeremy Northam, Clive Owen, Michael Gambon (devenu Albus Dumbledore pour Harry Potter et père du roi George VI dans Le Discours d’un roi), Alan Bates, Derek Jacobi, Richard E. Grant, Stephen Fry... Il faut dire qu’Altman est un habitué des génériques à rallonge et des films dits choraux, après les mémorables Player et Short Cuts en 92 & 93.
Le moins qu’on puisse dire, c’est que c’est un film qui donne envie d’en revoir plein d’autres. A commencer bien sûr par son modèle avoué, cette Règle du jeu de Jean Renoir, film de 39 et oeuvre fondatrice pour des petits jeunes comme François Truffaut ou Alain Resnais. Comme dans ce Gosford Park, il s’agissait d’une partie de chasse dans l’aristocratie, française pour le coup, des années 30 racontée là aussi du double point de vue de la classe dominante et de sa domesticité.
Histoire de classe sociale et de chasse  qui fut également visitée à l’anglaise, en 85, par Alan Bridges pour ce qui allait devenir le dernier film de James Mason et qui s’appelait, comme le roman anglais dont il était adapté, La Partie de chasse, The Shooting Party en v.a. Un film qui peut nous faire rebondir sur une autre peinture, plus minimaliste mais fort émouvante, de la domesticité anglaise dans ce qu’elle a de plus rigide et conservateur, les émouvants Vestiges du jour de James Ivory, avec Anthony Hopkins et Emma Thompson en amoureux frustrés, film qui fut nominé à 8 Oscars en 93. Comme quoi, d’Altman à Ivory, les Américains peuvent faire de très beaux films anglais.
Mais en dehors de la peinture sociale, Gosford Park s’inscrit également dans la famille des histoires policières à l’anglaise, ambiance Agatha Christie, avec tous les suspects d’un crime réunis sous un même toit. Il y a d’ailleurs ici de nombreuses références aux enquêtes de Charlie Chan, détective vedette de ces années 30 et sorte d’Hercule Poirot aux yeux bridés. Une intéressante parodie du genre, et donc amusant contrepoint à ce film, est à chercher du côté d’Un cadavre au dessert, film de 76 à la distribution éblouissante, Peter Falk, Peter Sellers, Alec Guinness, David Niven et, tiens-tiens comme on se retrouve, Maggie Smith, avec là-aussi carton d’invitation au château et meurtre annoncé (pour le dessert donc).

Chroniques de la bonne société anglaise

Une parfaite évocation de la société anglaise des années trente avec les aristocrates d'un coté et les serviteurs de l'autre. Un monde fascinant fait d'hypocrisie, de mensonge et d'apparence. Alors que le service est toujours impeccable et que chacun semble à sa place, on ...

Lire la suite
7
Kabuto

"Gosford Abbey"....

Ce qui est marrant en regardant le film de nouveau cette fois-ci, pendant les deux tiers du film, je n'ai absolument pas pu m'enlever de la tête, le très réussi feuilleton anglais "Downton Abbey", pour lequel rien au monde je ne manquerai un épisode ! En lisant les noms au ...

Lire la suite
7
Guillaume Rouleau

Des gens et des ombres

Voilà un autre Bob que j'apprécie. Je n'ai pas vu grand chose de la longue filmographie du réalisateur, mais chacun des films vu m'a procuré beaucoup de plaisir. Je ne sais pas si sa version de "Popeye" me fera autant d'effet, mais c'est à espérer... C'est amusant de constater ...

Lire la suite
8
Fatpooper
A voir également
Affiche du film HARRY POTTER ET LES RELIQUES DE LA MORT - 2ÈME PARTIE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film HARRY POTTER ET LE PRINCE DE SANG MÉLÉ

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film M.A.S.H.
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LE CRIME DE L ORIENT EXPRESS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés