Bande Annonce de GRAN TORINODécouvrez la bande Annonce de GRAN TORINO sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1350/fond/1350_w_500.jpg
Clint Eastwood
Bee VangClint EastwoodGeraldine HughesAhney HerBrian HaleyBrian HoweBrooke Chia ThaoChristopher CarleyCory HardrictDreama WalkerJohn Carroll LynchWilliam Hill

GRAN TORINO

115 mn

Note de SensCritique :

7.7 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Clint Eastwood.

Casting : Bee Vang, Clint Eastwood, Geraldine Hughes, Ahney Her, Brian Haley, Brian Howe, Brooke Chia Thao, Christopher Carley, Cory Hardrict, Dreama Walker, John Carroll Lynch. William Hill

Synopsis : Ancien combattant de la guerre de Corée, Walt Kowalski vient de perdre sa femme. Après toute une vie de travail à la chaîne, il vit seul, replié sur lui-même, tandis que son voisinage est désormais constitué d'immigrant asiatiques qu'il méprise cordialement, les Hmongs. Il n'a qu'une passion : sa Gran Torino, une précieuse voiture de collection. Un jour, un ado tente de la lui voler... C'est par ce biais inattendu que Walt va faire la connaissance de ses voisins.

Scénario : Nick Schenk.
Musique : Kyle Eastwood, Michael Stevens.
Pays : Etats-Unis
Tags : Awards of the Japanese Academy, Austin Film Critics Association, Sundance Film Festival, Festival de Cannes, Chicago film critics assocation awards.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

A 78 ans, Clint Eastwood fait preuve d'une extraordinaire vitalité, enchaînant le tournage de Gran Torino immédiatement après celui de L'échange. « J’adore travailler », commente le réalisateur, qui affirme toutefois avec ce vingt-neuvième long métrage se mettre en scène pour la dernière fois. « Je n’avais pas vraiment prévu de jouer dans un autre film après Million Dollar Baby », expliquait-il au moment de la sortie de Gran Torino, « mais le personnage de Walt Kowalski avait mon âge: il semblait avoir été écrit pour moi, même s’il ne l’était pas. Je m’identifiais à sa génération ».

Le titre du film vient de l’amour que porte le fameux Walt Kowalski à sa voiture vintage, qu’il bichonne jour et nuit, et grâce à laquelle il sera amené à faire la connaissance de son jeune voisin: une Gran Torino 1972, dans laquelle les plus attentifs reconnaîtront le véhicule utilisé par Starsky et Hutch dans la série du même nom. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette voiture a porté chance à Clint Eastwood : le jour de la sortie de Gran Torino en France, le réalisateur s'est vu remettre par le Festival de Cannes une Palme d'or pour l’ensemble de son oeuvre. Une récompense en forme de rattrapage pour le Festival, Clint Eastwood ayant dû se contenter d’un Prix du Jury ex-aequo quelques mois auparavant, quand il avait présenté L’échange au Jury présidé par Sean Penn.

Il semblerait que sa présence à l’écran soit aussi un gage de succès populaire puisque Gran Torino reste à ce jour le plus gros succès du réalisateur en France, tout juste après Million Dollar Baby. Une dernière motivation, s’il vous en fallait une, à découvrir l’immense cinéaste qu’est Clint Eastwood, capable de varier ses inspirations tout en creusant le sillon d’un cinéma classique, digne héritier en cela de l’œuvre de John Ford.  

Avec cette dernière apparition devant la caméra, Clint Eastwood semble convoquer les fantômes de son passé. Car Walt Kowalski, ce vétéran de la guerre de Corée, raciste et acariâtre, a tout du clin d'oeil à L'inspecteur Harry, un rôle qui a longtemps valu à Clint Eastwood une réputation de réac républicain. Cette fois, le personnage évolue, s’ouvrant peu à peu à ses voisins asiatiques, membres d’une communauté rarement vue au cinéma : les Hmongs.

Une particularité que l’on doit au scénariste du film, Nick Schenk, qui a longtemps travaillé en usine au milieu d’ouvriers Hmongs, dont il a logiquement choisi de refléter la culture. Clint Eastwood de son côté a tenu à respecter au maximum le réalisme de cette histoire, impliquant des membres de la communauté à chacune des étapes de la production: écriture des dialogues, choix des décors et costumes, et bien entendu, casting, l’immense majorité des acteurs retenus pour incarner les personnages asiatiques du film appartenant eux-mêmes à la communauté HMONG. La plupart d’entre eux faisaient d’ailleurs leur premier pas devant la caméra, aux côtés d’un vétéran de la comédie, également metteur en scène du film. Pour mieux porter cette double casquette, Clint Eastwood a fait construire un moniteur vidéo portable sans film, qui lui permettait de plus facilement diriger les scènes dans lesquelles il jouait.
Toujours avide de souligner les mutations d’une Amérique qu’il a vu profondément  évoluer, Eastwood a choisi de situer l’action de son film à Détroit, une ville marquée par le déclin de l’industrie automobile, dont il illustre les conséquences sur la vie des quartiers.
Réalisateur fidèle, il s’est entouré de ses collaborateurs habituels, qui travaillent pour lui depuis si longtemps qu’il n’a plus besoin, explique-t-il, « de leur expliquer quoi que ce soit. Je sais comment ils travaillent et ils savent comment je fonctionne. Cela facilite
Egalement fidèle à son amour de la musique, Clint Eastwood a une nouvelle fois participé à la composition de la bande originale de Gran Torino, son fils Kyle Jazzman, ayant quant à lui coécrit le thème principal de Gran Torino, une chanson interprétée par Jamie Cullum. 

Sitôt Gran Torino achevé, Clint Eastwood enchaînait déjà sur un nouveau projet : The Human Factor, tourné en Afrique du Sud et inspiré d’une partie de la vie de Nelson Mandela. « Savoir vieillir avec grâce est une forme d’Art », a récemment déclaré le le réalisateur, qui ne semble pas prêt à prendre sa retraite. Pour le plus grand bonheur des amateurs d’Art…

Ma vie avec Clint

Clint est octogénaire. Je suis Clint depuis 1976. Ne souriez pas, notre langue, dont les puristes vantent l’inestimable précision, peut prêter à confusion. Je ne prétends pas être Clint, mais seulement suivre sa carrière depuis quarante ans. Mes premiers souvenirs remontent ...

Lire la suite
9
Step de Boisse

Le dernier géant du cinéma

On croyait avoir tout lu et tout dit sur l'humanisme, mais Clint dans ce film, nous en fait une démonstration magistrale. Lui, c'est Walt Kowalski, un ancien de la guerre de Corée, qui dès la première image, aux obsèques de sa femme, nous offre le visage amer et fermé d'un ...

Lire la suite
9
Aurea

Attention, coup de coeur!

Walt Kowalski, vétéran de la guerre de Corée, vient de perdre sa femme. Celle-ci avait comme dernier voeu, que son mari aille à confesse. Mais celui-ci n'y tient pas, il rejette le Père Janovich, qui tient pourtant à l'aider, même si les évènements vont faire que cette ...

Lire la suite
9
Gothic
 
A voir également
Affiche du film Impitoyable

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Un monde parfait

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INVICTUS

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film PÈRE ET FILLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film FAST AND FURIOUS 8

à partir de

4.99
 
Affiche du film PÈRE ET FILLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film À BRAS OUVERTS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film ALBERT

à partir de

4.99
 
Affiche du film OSIRIS

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BELLE DE JOUR (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés