Bande Annonce de GRAND'RUEDécouvrez la bande Annonce de GRAND'RUE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1209/fond/1209_w_500.jpg
Juan Antonio Bardem
Betsy BlairDora DollJosé SuarezLuis PeñaYves Massard

GRAND'RUE

95 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Juan Antonio Bardem.

Casting : Betsy Blair, Dora Doll, José Suarez, Luis Peña. Yves Massard

Synopsis : Dans l'Espagne franquiste, dans une petite ville de province, la grande distraction est la promenade dans la grand-rue où tout le monde se retrouve. Un groupe de jeunes hommes  pour échapper à l'ennui, organise une blague pour se moquer d'une vieille fille, ce qui aura de graves consequences.

Scénario : Juan Antonio Bardem.
Musique : Joseh Kosma Et Isidro B. Maiztegui.
Pays : Espagne
Tags : Drame, Le choix pour tous, Plus complet ... pour plus adulte, Vieillir n'est pas toujours marrant, Viva Espana Tome 1.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

La filmographie de Juan Antonio Bardem commence en 1949, c’est à dire dix ans après la fin de la guerre civile espagnole. Avec Luis Garcia Berlanga, Juan Antonio Bardem ouvre la voie d’un nouveau cinéma espagnol qui commence à échapper à la médiocrité culturelle du franquisme en 1951 avec Ce couple heureux (Esa pareja feliz) que tous les deux coréalisent. 

Leurs  chemins se séparent quand Bardem filme en solo Les comédiens (Comicos) en 1954. Son œuvre évolue alors de la comédie vers le drame, mais toujours avec une volonté évidente de témoigner sur la réalité sociale de l’Espagne de son époque. Nous sommes dans les années noires de la dictature fasciste.

Grand Rue, en 1956, est donc son quatrième film en solitaire. Bardem, cinéaste auteur, scénariste, réalisateur nous parle ici de l’Espagne qui s’ennuie, d’une vieille fille  dans une ville de province, et  d’une blague de mauvais  goût qui tourne vers la tragédie, dans un contexte social plein de symboles, comme une métaphore sur la liberté.

Il s’agit d’une adaptation  d’une comédie de Carlos Arniches, La señorita de Trevelez (Mademoiselle de Trevelez) que Edgar Neville avait déjà adapté au cinéma en 1935. Mais Bardem a  su transformer cette comedie en une dure critique de la mesquinerie provinciale de cette Espagne  noire, où on sent encore en 1956 le poids de la religion, de la censure, du militarisme omniprésent. En passant à travers les filets de la censure, et bien que pas mal de  scènes aient été censurées, Bardem réussit un film majeur, une  farce tragique. Où la blague se transforme avec sa mise en scène en véritable mise à mort. Au moment de sa sortie en France, certains ont trouvé que Bardem  avez trouve son inspiration dans Les vitelloni de Federico Fellini,  d’autres dans Les grandes manœuvres de René Clair. En tout cas, au-delà des références, le cinéaste espagnol a trouvé avec ce film  son propre style,  comme  déjà avant avec Les comédiens ou La mort d’un cycliste.

Le nom de Bardem est étroitement lié a celui  de Luis Garcia Berlanga, car  tous les deux sont emblématiques de cette génération  d’un nouveau cinéma espagnol qui a permis ensuite l’arrivée d’autres grands  comme Carlos Saura, Victor Erice,  Mario Camus et tant d’autres. La participation de Bardem aux conversations cinématographiques de Salamanca a sonné le glas du cinéma franquiste officiel marqué par le folklore, la religion,  la propagande fasciste et le conformisme.  Le cinéma espagnol – dit Bardem en 1955 -  est politiquement inefficace, socialement faux, intellectuellement infime, esthétiquement nul, industriellement rachitique.  Avec ce manifeste est né en Espagne, à la fin des années cinquante, une opposition culturelle à la dictature.

Soulignons pour finir que l’interprète féminine du film  qui rêve du confort à l’américaine  et d’une vie bien rangé est justement l’actrice américaine Betsy Blair, l’héroïne de Marty de Delbert Man, qui en 1955 avait eu quatre Oscars à Hollywood et la Palme d’or au Festival de Cannes.

A voir également
Affiche du film APHRODITE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA VICTOIRE EN CHANTANT

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MORT D UN CYCLISTE
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film TOUT SUR MA MÈRE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés