Bande Annonce de GUET-APENSDécouvrez la bande Annonce de GUET-APENS sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1808/fond/1808_w_500.jpg
Sam Peckinpah
Al LettierAli MacgrawBen JohnsonSally StruthersSteve Mc QueenBo HopkinsDub TaylorJack DodsonRichard BrightSlim PickensBill HartJohn BrysonRoy JensonTom Runyon

GUET-APENS

118 mn

Note de SensCritique :

7.4 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Sam Peckinpah.

Casting : Al Lettier, Ali Macgraw, Ben Johnson, Sally Struthers, Steve Mc Queen, Bo Hopkins, Dub Taylor, Jack Dodson, Richard Bright, Slim Pickens, Bill Hart, John Bryson, Roy Jenson. Tom Runyon

Synopsis : Carter McCoy, en prison, obtient sa liberté conditionnelle grâce à l’intercession de sa femme auprès d’un banquier influent. Il doit cependant se soumettre au marché imposé par le banquier : un hold-up qu’il doit commettre avec des complices fournis par le commanditaire. Ce dont il s’acquitte. Mais la suite des opérations ne se déroulant pas comme prévu, McCoy et sa femme s'enfuient avec le butin.

Scénario : Walter Hill.
Musique : Quincy Jones.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Policier / Suspense, Par la case prison, Auteurs américains, Artillerie lourde, Film de poursuite, Haut les mains !, Films de casse.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Steve McQueen et Sam Peckinpah viennent de tourner Junior Bonner. Le film n’a pas marché. Pour l’un comme pour l’autre, les affaires ne sont guère florissantes en ce début d’année 1972. Le premier est encore sous le choc de l’échec de l’ambitieux Le Mans (1971) dans lequel il s’est particulièrement investi. Le second s’est vautré au box-office avec Un nommé Cable Hogue (1970) puis Les Chiens de paille (1971). Il est urgent pour eux de redresser la barre.
Et Guet-apens, cavale, pieds au plancher, d’un couple paré de l’élégance impeccable de Steve McQueen et de la renommée toute récente d’Ali MacGraw, qui vient de faire pleurer le monde entier avec Love Story, sera leur planche de salut.
D’après un roman très noir de Jim Thompson, Le Lien conjugal, Guet-apens a d’abord été adapté par son auteur. Robert Evans, producteur à la Paramount et accessoirement mari d‘Ali MacGraw, en avait acheté les droits (par ailleurs, précédemment convoités par Sam Peckinpah). Peter Bogdanovich, engagé pour la réalisation, n’aime pas le scénario, trop noir à son goût. Il le fait réécrire par un débutant au talent prometteur : Walter Hill. Bogdanovich n’est pas emballé, non plus, par le casting qu’on lui propose. à Steve McQueen et Ali MacGraw, choisis par Robert Evans, il préférerait l’élément masculin de Love Story, Ryan O’Neal, et Cybill Shepherd, sa compagne d’alors. Mais Steve McQueen, via sa société, Solar productions, récupère les droits du film. Exit la Paramount, adieu Bogdanovich et bonjour Peckinpah.
Le tournage démarre en février 1972, au Texas. Le 13 décembre, le film est à l’affiche. Et c’est le succès espéré, même au-delà. Peckinpah enchaîne avec Pat Garrett et Billy le kid et Steve McQueen avec Papillon. Quant à Ali MacGraw, elle a épousé Steve McQueen. Elle retrouvera Peckinpah pour Le Convoi, en 1978 qui sera aussi l’année de son divorce.

L’aventure de Guet-apens s’est achevée, comme le film, sur une happy end. Elle n’en a pas été, pour autant, des plus sereines, c’est le moins que l’on puisse dire.
Peckinpah, qui aimait le roman de Jim Thompson, déteste le scénario de Walter Hill qui, juge-t-il, en a gommé la complexité et la noirceur. Il y fait, tout de même, quelques retouches, mais reste insatisfait. Steve McQueen, avec lequel il s’est pourtant bien entendu sur Junior Bonner, se met à manifester des exigences, réécrit des scènes, bref, se mêle de son travail, ce qui ne lui plaît vraiment pas. Et qu’il exprimera de façon souvent violente. Doté d’un bel ego doublé d’un tempérament caractériel qu’il arrose généreusement d’alcool, Peckinpah décolère peu. Et Steve McQueen, bien que surnommé « King of cool », possède, lui aussi, un bel ego qui se double d’un tempérament caractériel. C’est dire la tension qui règne sur un tournage où on ne compte plus les clashes. Et la romance qui se noue entre l’acteur et sa partenaire, n’arrange pas les choses. Une irruption de Robert Evans, mari d’Ali MacGrow et initiateur du projet, est toujours à craindre. Comme d’éventuelles visites de paparazzi alléchés par l’affaire.
Tournage bouclé, film monté, les divergences ne s’apaisent pas. Le montage ne convient pas à Steve McQueen, qui exige des modifications. Quant à la musique, commandée par Peckinpah à Jerry Fielding qui avait écrit pour lui les partitions de La Horde sauvage et des Chiens de paille, c’est une horreur, dit-il, il faut la changer. C’est, derechef, Quincy Jones qui s’y colle. Et compose un thème d’inspiration jazzy qui, souligné par l’harmonica de Toots Thielemans, deviendra un hit.
Le film, lui, avec ses 20 millions de dollars récoltés sur le seul sol américain, est un triomphe. Et restera le plus gros succès de Sam Peckinpah.
En 1994, un remake était réalisé par Roger Donaldson, avec Kim Basinger et Alec Baldwin. Et un scénario encore signé Walter Hill.

La guêpe attend

La première fois que j'ai vu ce film, il y a une poignée de mois, je m'étais tout de même pris une succulente mandale dans la tronche, le genre de révélation filmique élégante comme une volée de bois après une détonation de shotgun. Un film qui m'expliquait posément, ...

Lire la suite
10
zombiraptor

Punch it, Baby!

Quelle claque ! Je connais peu Sam Peckinpah, n'ayant vu que les deux excellents Croix de Fer et La Horde Sauvage, mais là je m'attendais pas à ça, pas à ce qu'il surpasse les deux précédemment cités et qu'il me fasse passer plus de 2 heures de folies et de tensions en compagnie ...

Lire la suite
10
Docteur_Jivago

McQueen of the stone age

Parfois, le ciné, c'est quasi scientifique.  Mathématique, même.  Je prends un exemple:    Jim Thomson (auteur du livre) + Sam Peckinpah (réalisateur) + Steve McQueen (acteur) + Quincy Jones (musique) = forcément un moment de bonheur.  Et pour étoffer un poil, ajoutons ...

Lire la suite
7
guyness
A voir également
Affiche du film BULLITT

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TOUR INFERNALE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA HORDE SAUVAGE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film POINT BREAK

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés