Bande Annonce de HALLOWEEN, LA NUIT DES MASQUESDécouvrez la bande Annonce de HALLOWEEN, LA NUIT DES MASQUES sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/481/fond/481_w_500.jpg
John Carpenter
Donald PleasenceJamie Lee CurtisTony MoranBrian AndrewsCharles CyphersKyle RichardsNancy KyesPj Soles

HALLOWEEN, LA NUIT DES MASQUES

87 mn

Note de SensCritique :

7.2 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : John Carpenter.

Casting : Donald Pleasence, Jamie Lee Curtis, Tony Moran, Brian Andrews, Charles Cyphers, Kyle Richards, Nancy Kyes. Pj Soles

Synopsis : Tout a commencé dans les années 60 lorsqu'une nuit d'Halloween le jeune Michael, six ans, a sauvagement assassiné à coups de couteau sa grande soeur. Après il s'est tu et on l'a interné. Mais quinze ans plus tard, après s'être évadé, il est de retour sur les lieux de son crime. Et ce soir-là trois jeunes filles font du baby-sitting, et deux d'entre elles ont de fortes envies de flirt... Le "bon" docteur Loomis qui soigne le psychopathe arrivera-t-il à temps ?

Scénario : Debra Hill, John Carpenter.
Musique : John Carpenter.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Fantastique / Horreur, PIFFF 2018, Fête vous peur, SensCritique - Best of suspens au cinéma, SensCritique - Best of films d'horreur, Croque-mitaine, Mad Movies / Slasher, Nuit, nocturne, noctambule, Couteau, de moins de 90 minutes.

à partir de

8.99
voir ce film

Avec la fête d’Halloween les fantômes sont de sorties, on joue à se faire peur. Sauf si un tueur est dans la ville et qu’il lui faut du sang. En 1978, John Carpenter pour son troisième film signe un succès international inattendu et donne ses lettres de noblesse à un genre nouveau.

 

« Halloween, ou la nuit des masques » pour le titre français a pour héroïne, la plus jolie baby-sitter jamais menacée par un couteau de boucher : Jamie Lee Curtis. On retrouve aussi, dans le rôle du psychiatre, un habitué des films où la victime hurle dès les minutes initiales de la première bobine : Donald Pleasance.

 

Avec ce film fauché qui deviendra une légende nait ce qu’on nommera une franchise et avec plus d’une dizaine d’avatars. Il faut croire que Michael Myers le grand malade masqué du film, reviendra éternellement comme le grand mal, tout court.

Après Janet Leigh victime du couteau de Psychose, Jamie Lee Curtis, sa fille, manque d’être découpée par un autre tueur psychotique et c’est peu de le dire. Le film d’Hitchock est la matrice d’Halloween qui à la fin des années 70 établit définitivement les règles d’un genre bientôt populaire chez les adolescents du monde entier : le slasher. Masque, couteau, folie, meurtre de teen agers, toutes les clés sont là. Et c’est Carpenter qui en définit les règles bientôt imitées par les Vendredi 13, Freddie et autres Scream.

 

Au départ les producteurs voulaient une série B d’horreur avec pour projet exaltant l’assassinat de baby-sitter. Carpenter fut sélectionné sur la vision de « Assaut » film déjà archétypal sur la violence et l’abstraction. Il écrivit le scénario en trois semaines avec sa copine Debra Hill et imposa l’unité de temps : le soir d’Halloween. On lui confia que 325 000 $ pour faire le film et 21 jours de tournages en Californie. A l’arrivée il y en aura 70 millions dans l’escarcelle, faisant de cette œuvre une des plus rentable de l’histoire du cinéma. Christopher Lee et Peter Cushing qui avaient refusé le rôle du psychiatre pour cause de cachet trop modeste s’en mordront les doigts.

  

Quant au masque du tueur il est une customisation de celui du capitaine Kirk dans Star Trek. Quand on vous dit que le tueur est perché.

Le croque-mitaine dans le miroir

Une caméra subjective, un regard qui court sur les meubles, les objets. Un regard enfermé derrière un masque qui ouvre les tiroirs, s'empare d'un couteau de boucher puis monte des escaliers. Une jeune fille nue qui brosse ses cheveux. Le regard se rapproche et se fige sur le ...

Lire la suite
9
Ze Big Nowhere

John Carpenter's Halloween

Halloween est le troisième film de Carpenter. C'est un film de série B, tourné à l'époque pour un peu plus de 300 000 dollars et qui en a rapporté plus de 40 millions. Il a été pendant longtemps le plus gros succès du cinéma indépendant américain, et il a véritablement ...

Lire la suite
9
Samu-L

La nuit des Masques.

Rappel des faits, 1978, voulant sans doute rendre hommage à sa manière au Maître Alfred Hitchcock ( on pense forcément à De Palma ou Argento du coup, mais il cite aussi volontiers, "Frankenstein" ou "Godzilla" ), John Carpenter réalise "La nuit des Masques", sur un script ...

Lire la suite
9
DjeeVanCleef
 
A voir également
Affiche du film PHENOMENA

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film HALLOWEEN

à partir de

4.99
 
Affiche du film NEW YORK 1997 (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES DENTS DE LA MER

à partir de

2.99
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film UN HOMME PRESSÉ

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES CHATOUILLES

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES FILLES DU SOLEIL

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES ENQUÊTES DU DÉPARTEMENT V : DOSSIER 64

à partir de

6.99
 
Affiche du film A STAR IS BORN

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film YETI & COMPAGNIE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés