Haut les flingues

À partir de 7.99 €
Parce que Blake Edwards fut viré du film par Clint Eastwood,dommage quand même
Policier / Suspense - 1986 - Etats-Unis - 100 MIN - VF - Tous publics
Un détective privé et un flic, jadis collègues aujourd'hui meilleurs ennemis, sont obligés de collaborer pour résoudre une affaire de meurtre et de corruption particulièrement emberlificotée.

Réalisé par

5.2 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Jacky Goldberg
Jacky Goldberg
CHRONIQUEUR

Haut les flingues est une comédie d'action parodique, dans laquelle deux enquêteurs "bigger than life", un détective privé joué par Burt Reynolds et un flic intègre joué par Clint Eastwood, anciens ennemis mais alliés par la force des choses, se retrouvent impliqués dans une affaire aux fils inextricables qui leur fait peu à peu remonter la piste du crime organisé. Tourné en 1984 mais situé dans les années 30, le film de Richard Benjamin participe d'une vague rétro qui amena nombre de cinéastes, et pas des moindres, à s'intéresser à la Prohibition au mitan des années 80. On peut citer, Cotton Club de Francis Ford Coppola et Il était une fois en Amérique de Sergio Leone en 1984, Les incorruptibles de Brian de Palma en 1987, ou encore Miller's crossing des frères Coen en 1990.

A le comparer à ses illustres compagnons, Haut les flingues, en VO City Heat, fait figure de petit poucet ; indéniablement, il ne porte pas la même ambition. Ce que cherche Benjamin dans ce film, c'est simplement de se glisser dans les guêtres du film noir comme Huston, Hawks ou Walsh le pratiquaient à l'âge classique (pas un hasard si le logo de la Warner apparaît en noir et blanc), et de les faire reluire, ces guêtres, d'une lueur comique, en toute modestie. C'est en fait Clint Eastwood qui est à l'origine du projet, avec sa société de production The Malpaso Company. Célèbre à l'époque pour son interprétation du coriace Inspecteur Harry et ses patibulaires cowboys, notamment chez Sergio Leone, l'acteur voulait s'amuser un peu avec son image de gros dur, avant de retourner à des choses plus sérieuses l'année suivante avec Pale Rider, qu'il allait réaliser lui-même.

Pour réussir commercialement son pari, Eastwood décida de s'associer à l'autre "tough guy" des années 70, son grand concurrent et ami, Burt Reynolds. Enfant chéri du box-office grâce à ses rôles de macho sympathique dans Délivrance (de John Boorman), Plein la gueule (de Robert Aldrich) ou encore L'équipée du Canonball, une comédie dans le milieu des courses sauvages de voiture, Burt Reynolds n'avait encore jamais eu l'occasion de faire la paire avec son pote Clint. Pourtant, le pari s'avéra perdant puisque le film remboursa à peine sa mise de départ. Un flop... Ce n'est pas une raison pour négliger ce bijou de d'humour noir pour fan de films noirs.

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Burt Reynolds

Richard Benjamin

PLEIN LA GUEULE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec l'offre d'abonnement VOD FilmoTV, regarder les meilleurs films sur vos supports préférés en un clic ! FilmoTV, une plateforme multisupports : PC, application Google Android, iPhone iOS et tablettes tactiles, TV sur fibre optique, TV connectée, c'est ouvert ! Découvrez vos films d'espionnage par abonnement vidéo à la demande à petit prix ou de vos films à suspense à visionner en téléchargement légal. Pour cela parcourez les pages mode d'emploi et comment s'abonner.