HELGA LA LOUVE DE STILBERG

Bientôt disponible
Parce que le film n'est pas un nazisploitation mais presque (et avec Malisa Longo)
Érotique - 1979 - France - 93 MIN - interdit aux moins de 12 ans
Dans une dictature d'Amérique latine, le château de Stilberg a été transformé en prison pour femmes. Les détenues sont gardées d'une main de fer par Helga, une sadique bisexuelle.
2.7 / 10
1 min avant1 min avant
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Dans une dictature d'Amérique latine, le château de Stilberg a été transformé en prison pour femmes. Les détenues sont gardées d'une main de fer par Helga, une militaire sadique qui transforme les jeunes femmes en prostituées et n’hésite pas à user de leurs charmes.

Une nouvelle détenue arrive dans ce lieu de perdition : Lisbeth Vogel, la fille du chef des opposants au régime. Helga et son amant le Général Gomez y voient l’occasion de tendre un piège à la résistance.

Le contexte

Malisa Longo

Héroïne de six films japonais, la femme Scorpion est condamnée pour un crime qu'elle n'a pas commis et subit les violences de ses gardiens et des autres prisonnières, avant de se venger.

Alain Payet (alain Garnier)

Tinto Brass, le sulfureux réalisateur de "Caligula", nous entraîne à l'intérieur d'un bordel commandé par un nazi fou (pléonasme). C'est grandiose et décadent.

LA FUREUR DU DRAGON

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS