Hellboy

Bientôt disponible
Science-fiction - 2004 - Etats-Unis - 128 MIN - Tous publics

1944. Dans une ultime tentative de renverser le cours de l’histoire, les Nazis utilisent la magie noire du sorcier Raspoutine pour amener sur Terre des entités maléfiques. Heureusement les A

lliés font échouer l’expérience et le docteur Broom recueille un bébé démon qu’il nomme Hellboy. Devenu adulte, Hellboy travaille pour une section spécialisée dans le paranormal des services secrets américains. Pendant ce temps, Raspoutine a repris vie et il a libéré Sammael un redoutable démon. Hellboy entame le combat et s’imagine très vite avoir vaincu Sammael. Il se trompe lourdement.

Réalisé par

6.1 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Philippe Rouyer
Philippe Rouyer
CHRONIQUEUR

A l’origine, Hellboy est le héros d’une série de comic-books signée Mike Mignola dont les premières parutions remontent à 1994 chez l’éditeur Dark Horse. Très vite, Guillermo Del Toro a eu envie de réaliser l’adaptation cinématographique de cette bande dessinée, mais il a dû patienter car l’entreprise nécessitait un énorme budget. C’est le succès planétaire de son Blade II, en 2002, qui lui a permis de réaliser son rêve. Même si pour cela, il a dû décliner les offres de tourner Blade : Trinity ainsi que Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban.

Mike Mignola, le créateur de Hellboy qui avait collaboré avec Del Toro sur le design de Blade II, a laissé toute liberté au cinéaste pour transposer son œuvre à l’écran. Liberté dont Del Toro a fait bon usage. Son scénario est inspiré des « Graines de la destruction », le premier tome de la saga Hellboy, mais il emprunte aussi à d’autres volumes. De même Del Toro s’est octroyé le droit d’inventer de nouveaux personnages comme le monstre Sammael et surtout l’homme-poisson Abe Sapien. Le costume de cette créature a été endossé par Doug Jones un acteur contorsionniste à qui Del Toro a confié par la suite deux rôles, Pan et le Pale Man, dans son Labyinthe de Pan. Depuis Doug Jones a relevé un nouveau défi en interprétant la Gueule, l’alter-ego du protagoniste dans le film Gainsbourg de Joann Sfar.

Signalons enfin que Mignola et Del Toro font une brève apparition dans la scène du bal masqué d’Hellboy. Difficile de les reconnaître mais l’écrivain est déguisé en chevalier, tandis que le cinéaste s’est costumé en dragon.

Contexte

Ron Perlman

Guillermo Del Toro

LA CITÉ DES ENFANTS PERDUS

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec le service d'abonnement VOD FilmoTV, voir les meilleurs films chez vous est simple comme bonjour ! FilmoTV, une plateforme multi-supports : PC, application Android, iPhone et tablettes PC, service dédié au câble, télévisions sur Internet, il n'y a plus qu'à profiter ! Profitez de vos films d'heroic fantasy par abonnement vidéo à la demande à petit prix ou de vos films policier à visionner en téléchargement légal. Pour cela dirigez vous sur nos pages mode d'emploi ou comment s'abonner.