HIGHLANDER : LE RETOUR (DIRECTOR'S CUT)

1991
0
Parce que dans un futur proche (1999!) McLeod Lambert devient enfin mortel et peut affronter l’infâme Katana.
Ce film n’est plus disponible
MacLeod, après avoir voyagé dans le temps pour sauver la Terre, en supervisant la construction d’un bouclier compensant la disparition annoncée de la couche d’ozone, a décidé de renoncer à son immortalité et de rester dans le futur (2024). Mais Katana, resté dans le passé et redoutant son retour, envoie des tueurs pour l’éliminer. MacLeod appelle son vieux complice Ramirez...
Ce film n’est plus disponible
Fantastique / Horreur
Royaume-Uni | France
Tous publics

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Attention, le film que vous allez voir s’intitule Highlander 2 : Renegade Version.  Il se distingue de façon assez spectaculaire de Highlander : le retour, titre français d’origine de Highlander 2. Le film que plus d’un million de Français découvrirent en 1991 avec une déception telle qu’elle remit à jamais en cause leur histoire d’amour avec Christophe Lambert qu’ils portaient aux nues depuis Greystoke, Subway et les premières aventures de l’Ecossais immortel.

Alors que Highlander, malgré le peu de crédit que lui portait la Fox, est finalement devenu une franchise durable et rentable (notamment du fait du succès de la série télé), ce second volet, trop évidemment en contradiction avec le premier, n’a jamais été clairement intégré dans la saga. Aucun autre film ou téléfilm de la série ne fait référence de près ou de loin à un événement survenu dans ce second opus.

Miraculeux revenant, Sean Connery ne devait pas apparaître dans cet épisode. Mais son copain et fan Christophe Lambert a purement et simplement conditionné sa participation à la présence de Connery. Vous avez le voir, son personnage évolue presque toujours en marge de l’action. De sorte que l’ensemble de ses scènes furent tournées en 6 jours seulement !

 
Dans le même genre vous pouvez trouver L’EMPIRE CONTRE-ATTAQUE (LA GUERRE DES ÉTOILES, ÉPISODE 5) (STAR WARS V : THE EMPIRE STRIKES BACK, IRVIN KERSHNER, USA-1980) ou encore UNE VÉRITÉ QUI DÉRANGE (AN INCONVENIENT TRUTH, DAVIS GUGGENHEIM, USA-2006) .