Bande Annonce de HISTOIRE DE CHANTERDécouvrez la bande Annonce de HISTOIRE DE CHANTER sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/6533/fond/6533_w_500.jpg
Gilles Grangier
Arlette MerryJulien CaretteLuis MarianoNoël RoquevertJacqueline RomanJean GavenLouis LionsMarcel DelaitreRobert ArnouxJean François MartialJenny LeducPierre Labri

HISTOIRE DE CHANTER

82 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Gilles Grangier.

Casting : Arlette Merry, Julien Carette, Luis Mariano, Noël Roquevert, Jacqueline Roman, Jean Gaven, Louis Lions, Marcel Delaitre, Robert Arnoux, Jean François Martial, Jenny Leduc. Pierre Labri

Synopsis : Un ténor séducteur. Un chirurgien jaloux. Une femme volage. Un épicier qui n'avait rien demandé. Ce quatuor va se retrouver malgré lui mêlé à une romance adultère sur fond de prouesse chirurgicale !

Scénario : Pierre-Henri Cami.
Musique : Georges Van Paris, Jean Clouzot.
Pays : France
Tags : Comédie, Chanteurs-acteurs, Les séducteurs, Des savants fous.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Je vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître...et pour cause, puisque le film que vous allez maintenant regarder date de 1946 !

Dans cette « Histoire de chanter », Gilles Grangier nous propose une adorable fable sur la séduction et ses artifices. Vous allez y découvrir un quatuor de personnages, articulés comme dans un vaudeville. Gino, un ténor, a des vues sur Ginette, la femme de Renaud, chirurgien de son métier. Ce dernier imagine alors un plan machiavélique pour greffer les cordes vocales du premier sur celles de Robert, épicier. Malheureusement, celui-ci se met à son tour à en pincer pour la belle dame...

Bon d’accord, dit comme ça, le scénario ressemble plus à une pub incitant à la consommation de substances illicites mais regardez le film et reparlons-en après : vous verrez qu’il possède le charme désuet de ces bluettes d’après-guerre. Vous y retrouverez également une future superstar à l’époque : le grand Luis Mariano en personne !

Alors, ne vous avais-je point recommandé de jeter un œil à ce joli film ? Et avais-je tort ? J’espère au passage que vous lui avez aussi prêté une oreille attentive car la voix de Luis Mariano à elle seule mérite le détour.

« Histoire de chanter » n’est que le quatrième film du ténor basque espagnol mais il annonce une série impressionnante de succès sur grand écran pour cette idole de la scène et du disque dans les années 40, 50 et 60. Mariano Eusebio Gonzales Y  Garcia, (d’où l’utilité de se trouver un bon pseudo), a régné sans partage dans le domaine de l’opérette à partir de 1945 avec le triomphe de « La belle de Cadix ». Suivront « Le chanteur de Mexico », « Rossignol de mes amours », « Andalousie » et quelques autres refrains qui font de l’artiste un roi du disque et du spectacle. Pas étonnant que le cinéma ait fait appel à son organe, au détour de plusieurs films qui, (surfant sur sa popularité et ce fameux organe), ont rencontré un vaste public. Citons « Fandango » en 1948, « Andalousie » en 1951, « Violettes impériales » en 1952, « La belle de Cadix » en 1953 ou « Le chanteur de Mexico » en 1956. Le principe est à peu près toujours le même : Mariano joue les séducteurs dans des décors exotiques et pousse la chansonnette pour emporter le cœur d’une jolie jeune femme. Au total, une vingtaine de longs métrages que l’on peut certes regarder aujourd’hui en souriant mais qui au temps de sa gloire ne firent que l’amplifier.

L’artiste parvenait à caler des dates de tournage dans un planning qui n’aurait rien à envier aujourd’hui à ceux d’un Bruel ou d’une Lady Gaga, exemples choisi pour la puissance vocale du premier et la garde de robe de la seconde, finalement pas si éloignés l’un et l’autre de Luis Mariano ! Bruel d’ailleurs abonné comme beaucoup d’autres chanteurs au 7e art : Yves Montand, Tino Rossi, Charles Aznavour, Maurice Chevalier, Jacques Brel, Annie Cordy, Alain Souchon ou Eddy Mitchell...
le contexte
  • Egalement interprété par
    Luis Mariano
  • Pas si éloigné
    Attention : à vouloir jouer avec les merveilles de la chirurgie, on risque le pire ! Changement de visage pour John Travolta, de voix pour Luis Mariano, les conséquences sont différentes mais aussi surprenantes...
  • Egalement realisé par
    Gilles Grangier
  • Dans le même genre
    Deux idoles de la chanson à l'affiche : Tino Rossi et Luis Mariano. Deux films qui exploitent leur notoriété et leur voix unique.
A voir également
Affiche du film LE GRAND RESTAURANT

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LES BARBOUZES

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film GAS-OIL

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film HORREURS NAZIES
Inclus danspassillimite
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés