Bande Annonce de HOLLYWOODécouvrez la bande Annonce de HOLLYWOO sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/3153/fond/3153_w_500.jpg
Pascal Serieis
Florence ForestiJamel DebbouzeJeff RoopKirk Br WollerLaurie SearleMuriel RobinNikki DeloachSophie MounicotAlex LutzJérôme CommandeurKarl LagerfeldRobert Maschio

HOLLYWOO

103 mn

Note de SensCritique :

4.2 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Pascal Serieis, Frédéric Berthe.

Casting : Florence Foresti, Jamel Debbouze, Jeff Roop, Kirk Br Woller, Laurie Searle, Muriel Robin, Nikki Deloach, Sophie Mounicot, Alex Lutz, Jérôme Commandeur, Karl Lagerfeld. Robert Maschio

Synopsis : Jeanne est comédienne. Elle est la doublure voix attitrée d'une star américaine, vedette d'une série télévisée à succès. Mais un jour, la vedette en question décide de tout arrêter. C'est là que pour sauver son avenir, Jeanne entreprend un voyage à Los Angeles dans le but de convaincre la retraitée de reprendre du service. Elle y croisera la route de Farres, un original qui lui fera découvrir l'univers hollywoodien. Le vrai.

Scénario : Florence Foresti, Pascal Serieis, Patrick Fouque, Xavier Maingon.
Musique : Philippe Rombi.
Pays : France
Tags : Comédie, Comédie.fr, Célébrités, Selection Hollywood univers impitoyable, Différence culturelle.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Réalisé par le tandem Frédéric Berthe et Pascal Serieis, le premier étant à l’origine du film Nos 18 ans, et le second dont c’est la première mise en scène pour le cinéma, Hollywoo raconte l’histoire de Jeanne, comédienne de sona état, spécialisée dans le doublage et qui est la voix française officielle d’une star de la télévision américaine, vedette d’une série à succès. Tout va bien donc pour Jeanne, jusqu’au jour où l’actrice américaine décide brusquement de prendre sa retraite. Du coup, pour la doublure, plus de travail, plus de revenus, rien. C’est là qu’après un petit coup de déprime, Jeanne décide de prendre le taureau par les cornes et de partir à Los Angeles pour rencontrer celle qui l’a mise dans cette situation et la convaincre de reprendre du service. Elle y croisera la route d’un certain Farres, supposé lui ouvrir les portes du monde magique de Hollywood, non sans une certaine dose de complications.

Coécrit et joué par Florence Foresti, remarquée dans le film Mes amis, mes amours de Lorraine Lévy, et parallèlement auteur et interprète de spectacles dans lesquels elle se produit seule sur scène, le film Hollywoo compte aussi dans sa distribution Jamel Debbouze lui-même également auteur de spectacles qu’il joue en solo et l’un des protagonistes du film Hors la loi de Rachid Bouchareb.

A leurs côté, Muriel Robin, une autre adepte du One woman show, présente sur grand écran dans On ne choisit pas sa famille de Christian Clavier. Puis l’Américaine Nikki Deloach repérée dans Love et autres drogues d’Edward Zwick, et Sophie Mounicot que l’on a pu voir dans La robe du soir de Myriam Aziza.

Hollywoo, un conte de fées où tout n’est pas toujours rose.

Florence Foresti qui avait commencé sa vie professionnelle infographiste à EDF, avant de prendre des cours de théâtre, raconte avoir apporté la touche féminine qui manquait au scénario initial de Hollywoo tel qu’il avait été concocté par Pascal Serieis et Xavier Maingon. C’est ce dernier qui l’a sollicitée pour participer au projet, une histoire d’abord écrite pour un personnage masculin, que Foresti a transposée au féminin s’impliquant du coup dans toutes les phases de la production du film et allant jusqu’à choisir elle-même ses partenaires aussi bien français qu’américains. Ainsi pour le personnage de Farres, avait-elle pensé au départ, avec la complicité des deux réalisateurs, au comédien Manu Payet, vu dans Et soudain, tout le monde me manque de Jennifer Devoldère. Ne pouvant se libérer d’un autre tournage, Payet déclina la proposition et le rôle fut réécrit pour Jamel Debbouze. 

Florence Foresti affirme avoir apporté également avec la collaboration de la chef costumière Aurore Pierre, tout le côté mode présent dans le film, s’appuyant sur le fait qu’une amitié entres filles doit forcément, du moins dans l’inconscient collectif, passer par des discussions sur les robes, les chaussures, les sacs à main et accessoirement les garçons et les malaises de la vie sentimentale.

A propos de vie sentimentale justement, Foresti et Jamel Debbouze avouent avoir eu bien du mal à simuler la romance devant la caméra. Venant tous deux de l’univers du One man show sur scène, jouer l’amour et la passion à deux ne leur était jusque là  pas du tout familier. Ils s’entraînèrent et finirent au bout de nombreuses prises, par convaincre les deux réalisateurs de conserver ces scènes au montage final.

L’une des touches les plus intéressantes apportées au scénario par Florence Foresti, selon le réalisateur Frédéric Berthe, concerne l’excentricité du personnage de Jeanne. Excentricité qui opère tant qu’elle est pratiquée en France, mais qui une fois à Hollywood, perd tout son charme et sombre dans une banalité tout à fait ordinaire comparée à la folie des gens de là-bas.

Et puis il y a le clip musical final réunissant tous les acteurs du film. Là encore, comme pour beaucoup de choses dans Hollywoo, l’idée en revient à Florence Foresti. Elle y aurait pensé pendant le tournage. Probablement avait-elle regardé la veille le DVD de Slumdog Millionaire.

Une comédie franglaise réussie

J'ai beaucoup ri devant "Hollywoo" alors oui c'est sûr il faut avoir l'humour facile mais le duo Foresti-Debbouze marche très bien . Une comédie française a se plier de rire avec une Florence Foresti aussi en forme que dans ces spectacles et même si le scénario est basique ...

Lire la suite
8
Critique De Cinéma

Pas du Spielberg... Heureusement on voulait du Foresti !!!

Alors oui ce n'est pas du grand film d'auteur, ce n'est pas non plus le meilleur scénario du monde mais j'y suis allé en m'attendant à un film marrant et qu'est-ce que j'ai eu ? Un film marrant. Le style est tout à fait reconnaissable et c'est normal, quand on voit que Florence ...

Lire la suite
8
Darkjul

Je suis obligé de défendre ce film, il faut être juste, Florence Foresti n'a pas essayé de faire un GRAND film, elle voulait, je pense que ça sois l'humour et le romantisme un peu potache qu'on retrouve dans les comédie américaine, et je trouve ça assez réussie, bien sûr, ...

Lire la suite
9
The Love Witch
 
le contexte
A voir également
Affiche du film ZONZON
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film OPÉRATION ESPADON

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film RTT

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MAIS QUI A TUÉ PAMELA ROSE ?

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film PREMIÈRE ANNÉE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MADEMOISELLE DE JONCQUIÈRES

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SHEHERAZADE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MA FILLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BLOOD SIMPLE (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BLACKKKLANSMAN - J AI INFILTRÉ LE KU KLUX KLAN

à partir de

4.99