HOLOGRAMME POUR UN ROI

À partir de 4.99 €
Avec Tom Hanks, un cadre commercial en dépression devient un personnage de comédie.
Comédie - 2020 - Allemagne|Etats-Unis d'Amérique - 94 MIN - VM - HD - Tous publics
Alan Clay, cadre commercial américain divorcé et en difficulté financière, se rend en Arabie Saoudite pour le compte de son entreprise. Il espère y conclure une affaire importante : vendre son système de téléconférence par hologrammes à la famille royale. Mais sur place, rien ne se passe comme prévu...

Réalisé par

5.8 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Christophe Bier
Christophe Bier
CHRONIQUEUR

Réalisé en 2016 par le cinéaste allemand Tom Tykwer, Un hologramme pour le roi est l’adaptation d’un best-seller de Dave Eggers, écrivain américain à succès, publié chez Gallimard dans la collection « Du monde entier ». Son intérêt pour les nouvelles technologies aboutit au roman Le Cercle dénonçant les dangers totalitaires de l’Internet. Mais ici, l’hologramme n’est qu’un prétexte pour le portrait d’un cadre supérieur quinquagénaire récemment divorcé, écrasé par la culpabilité d’un plan social brutal qu’il a mené dans une entreprise. Alan Clay doute de ses capacités professionnelles, se sent perdu dans ses relations avec sa fille et est gagné par la dépression.

Son arrivée à Jeddah, en Arabie Saoudite, est un choc des cultures. Désemparé par les difficultés à rencontrer le roi, auprès duquel il doit vendre un projet de technologie par hologrammes, il découvre une métropole d’affaires à moitié construite, au milieu du désert, et le désoeuvrement. Il noue une amitié avec un chauffeur de taxi local qui lui ouvre les yeux. L’apparition d’un kyste dans le dos lui permet de rencontrer une doctoresse saoudienne pour laquelle il éprouve un coup de foudre. Au pays des mirages, dont l’hologramme est la transparente transposition, l’amour et l’amitié seront des forces plus tangibles.

Tout repose sur les qualités de jeu de Tom Hanks, idéal pour ce cadre en déroute stressé, prenant conscience de la vacuité de son job, et même de la prédation inhérente au capitalisme. Le looser n’est jamais loin, englué dans ses propres difficultés économiques, auxquelles s’ajoute une crise familiale, psychologique et sexuelle. Mais le parti-pris est celui de la comédie romantique. Alan Clay s’effondrant de tout son poids en cassant les chaises sur lesquelles il s’asseoit est un gag récurent qui ajoute une pincée de burlesque.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Tom Hanks

De Franklin J. Schaffner, 1968. Une parabole SF sur le choc des cultures.

Tom Tykwer

De Haifaa Al-Mansour, 2019. AUtre portrait de doctoresse saoudienne bravant les interdits en Arabie Saoudite.

LA GUERRE SELON CHARLIE WILSON

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS