HONDO, L'HOMME DU DÉSERT

Bientôt disponible
Parce que John Ford en personne - et non crédité - a tourné la bataille de la fin du film
Guerre / Western - Etats-Unis d'Amérique - 81 MIN - Tous publics

Durant les guerres indiennes, l’éclaireur de la cavalerie Hondo Lane se réfugie dans une ferme isolée. Une femme, Angie Lowe, y élève seule son fils Johnny en l’absence de son mari. Hondo décide de rester dans le ranch pour les aider et les protéger des Apaches.

Réalisé par

6.2 / 10
1MNavant
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

1847. Lorsque le gouvernement américain ne respecte pas les accords de paix qu’il a passé avec les Indiens, les Apaches repartent sur le sentier de la guerre.

Hondo Lane, éclaireur de la cavalerie, perd son cheval lors d’un affrontement avec des Indiens. Il trouve refuge dans un ranch isolé où vivent Angie Lowe et son fils Johnny, qu’elle élève seule après le départ de son mari.

Angie doit s’occuper seule des travaux de la ferme et Hondo décide de rester avec elle pour l’aider et la protéger des Apaches.

Contexte

John Wayne

Moins connu que John Wayne, Randolph Scott est le héros de cet autre western en relief, réalisé par André De Toth, un habitué de la 3D.

John Farrow

Un étranger protège une famille de fermiers : c'est l'archétype du western, tant de fois répété et adapté (chez Eastwood, dans "Mad Max 2", dans "Logan").

ALAMO

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité