HôTEL DE FRANCE

Bientôt disponible
Parce que les retrouvailles d'une bande de de copains vue par Chéreau sont forcément électriques
Comédie - 1987 - France - 95 MIN - Tous publics

Les amis et les parents d’Anna, qui a fait faillite et qui doit vendre sa maison familiale, se retrouvent pour un grand dîner à l'Hôtel de France. Les retrouvailles sont joyeuses. Il y a Michel et sa femme, Catherine, Nicolas et Serge, venu, lui aussi, avec sa femme, Sonia. Michel la reconnaît, ils se sont connus et aimés lorsqu'ils avaient vingt ans, il y a cinq ans, seulement...

Réalisé par

5.5 / 10
1MNavant
2MNaprès
Laurent Bourdon
Laurent Bourdon
CHRONIQUEUR

L’Hôtel de France est un hôtel-restaurant un peu banal, posé au bord d’une route nationale angevine tout aussi banale, non loin de Lézigné, petite bourgade de 600 habitants, où naquit, le 2 novembre 1944, un certain Patrice Chéreau.

Comédien et metteur en scène de cinéma, de théâtre et d’opéra, Patrice Chéreau a 43 ans lorsque son quatrième film, Hôtel de France, sort sur les écrans, le 20 mai 1987, trois jours après sa diffusion sur Canal +. A cette époque, il avait déjà dirigé Charlotte Rampling dans La Chair de l'orchidée, Simone Signoret dans Judith Therpauve, et Jean-Hugues Anglade dans l’Homme blessé.


Hôtel de France, présenté à Cannes, dans la section Un certain regard, est une très libre adaptation de Platonov, une pièce, perdue et retrouvée, qu’Anton Tchekhov écrivit à 18-19 ans. Chéreau en a fait les retrouvailles d’une bande de grands adolescents, pas encore complètement adultes, incarnés par une bande de jeunes acteurs totalement inconnus, ses élèves au Théâtre des Amandiers de Nanterre. Sur 2.300 aspirants comédiens, il en avait retenu, cette année-là : dix-neuf ! « J’estime que ce sont les comédiens de demain » assurait le metteur en scène/professeur en promotionnant son film devant les micros et les caméras de l’époque, ne sachant pas encore lesquels de ces artistes en herbe réaliseraient brillamment son audacieuse prophétie.

En fait, vous allez les reconnaître tous, ou presque, de Valeria Bruni-Tedeschi à Vincent Perez, en passant par Laurent Grévill, Marianne Denicourt, Thibault de Montalembert, Marc Citti, Isabelle Renauld, Bruno Todeschini, Hélène de Saint-Père ou Agnès Jaoui.

Contexte

Premier film pour jeunes comédiens du Conservatoire d’Art dramatique de Paris où enseigne son réalisateur, Francis Girod.

Patrice Chéreau

Le restaurant d’Hyppolite va fermer. C’est l’occasion d’un ultime banquet, familial et amical, que tous souhaitent joyeux...

LA REINE MARGOT (1994)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité