HPG, MON UNIVERS X - VOL2

Bientôt disponible
Parce que le personnage de Mylène Bocage n'est que pure fiction
Adulte - 2014 - France - 114 MIN - interdit aux moins de 18 ans
En extirpant des rushes de quelques-uns de ses nombreux pornos, HPG dévoile les coulisses de son métier de pornocrate. Séquences hards et interviews d'actrices spécialisées s'enchaînent dans un maelstrom d'humour, de sexe et de second degré.

Réalisé par

Pas encore disponible
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Christophe Lemaire
Christophe Lemaire
CHRONIQUEUR

Comme dans son tome 1 de Mon univers X, l’acteur/hardeur/réalisateur HPG  synthétise l’ambiance foutraque des images chaudes que l’on va voir sur l’écran à coups de phrases ironico/comiques. Comme 100% coulisses humides,  Pas vu à la télé ou VIP : Very Important Perverses. Présenté par HPG lui même et par une jeune hardeuse amatrice se faisant appeler « Julie Gros seins », les saynètes de ce nouvel Univers X semblent être extirpées au forceps des milliers d’heures de rushes des précédents pornos de HPG. Avec au programme une balade vaguement didactique dans un salon du X, une masturbation frénétique,  une partouze à quatre sous une tente et une partie  à trois dans une clairière. Rien de bien neuf pourrait on dire, si ce n’est que HPG transcende ses parties de gambettes en l’air et de mélange de chair en posant des questions  plus ou moins absurdes et existentielles à quelques hardeuses au moment même ou celles-ci atteignent leurs coïts.  Comme il en a l’habitude, HPG semble porter un double regard  sur son métier de pornocrate. A la fois impliqué quand il filme ou participe à les ébats lamdbas et  totalement en dehors lorsqu’il qu’il pose ses regards moqueurs et interrogatifs sur ce métier hors norme. Quelque part, Mon univers X n°2 est donc aussi un film d’auteur ! Non ?   

Le contexte

Sabrina Sweet

Comme ce volume 2, un patchwork zinzin et dingo de quelques pornos réalisés et/ou interprétés par HPG.

Hpg

Un porno bourgeois qui, basé sur l'échangisme entre couple, n'est pas loin de faire penser à une version hard du "Eyes Wide Shut" de Stanley Kubrick

DANS L'ENFER D'UN PARKING

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS

Même casting