HUMAN NATURE

Bientôt disponible
Parce que les forêts du film sont moitié naturelles moitié reconstituées en studio
Comédie - 2001 - Etats-Unis | France - 96 MIN - interdit aux moins de 10 ans
Lila, une naturaliste vraiment très poilue, et Nathan, un scientifique obsédé par les bonnes manières, ont perdu foi en la race humaine. Elle a trouvé le repos en allant vivre dans la jungle et en s'entourant d'animaux. Lui mène des expériences sur des souris en espérant rendre les hommes meilleurs. Ils rencontrent Puff, un homme-singe recueilli dans la jungle, et tentent de l'éduquer. Mais Lila va se battre pour préserver son âme sauvage et innocente...

Réalisé par

6.5 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique

Au départ, Human nature était juste un scénario de Charlie Kaufman considéré comme impossible à tourner par Hollywood. Mais, en 1999, un réalisateur, Spike Jonze, prouva, avec Dans la peau de John Malkovich, qu’il était tout à fait possible de faire un film - et quel film ! - avec un scénario dingue, absurde et délirant, de Kaufman. Ce fut même Spike Jonze qui conseilla un certain Michel Gondry, déjà connu pour sa réalisation de clips, de mettre en scène Human Nature, l’histoire d’un trio très particulier : un sauvage élevé par un homme convaincu d'être un singe, et qui a une tendance certaine pour la masturbation ; un scientifique obsédé par les bonnes manières et qui tient à apprendre à des souris à utiliser la bonne fourchette à table ; et une jeune femme atteinte d'un dérèglement hormonal qui lui donne une pilosité particulièrement développée ! A se demander où est la nature humaine là dedans…

Nature contre culture plus pas mal de névroses : voilà le programme de ce film-OVNI constamment surprenant. Faut-il ramener à la civilisation un homme-singe et est-il possible de le transformer en vrai gentleman ? La question, avec Kaufman et Gondry, prend des tournures plus hilarantes que philosophiques et les gags font mouche grâce à l’épatant Rhys Ifans, vu plus tard, entre autres, sur le bateau de Good Morning England. Pour son premier long métrage, Gondry se montre déjà très inventif et concocte un épilogue cruel, loin de la morale attendue : attention, faire le singe, c’est aussi se moquer des hommes… 

Contexte

Tim Robbins

Un laboratoire, des scientifiques et les rapports entre animalité et humanité : ce "prequel" est un blockbuster d'une intelligence rare avec la performance saisissante d'Andy Serkis dans le rôle du chimpanzé par lequel tout commence ...

Michel Gondry

Nettement moins d'humour mais du souffle épique et le même thème : comment civiliser (ou pas) un être sauvage qui a grandi parmi les singes. LE rôle qui révéla Christophe Lambert.

MYSTIC RIVER DE CLINT EASTWOOD

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité