Bande Annonce de IL NE FAUT JURER DE RIENDécouvrez la bande Annonce de IL NE FAUT JURER DE RIEN sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/4664/fond/4664_w_500.jpg
Eric Civanyan
Gérard JugnotJean DujardinMélanie DouteyArno ChevrierMarie-France SantonPatrick HaudecoeurPhilippe MagnanHenri GarcinJacques HerlinLorella Cravotta

IL NE FAUT JURER DE RIEN

96 mn

Note de SensCritique :

4.4 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Eric Civanyan.

Casting : Gérard Jugnot, Jean Dujardin, Mélanie Doutey, Arno Chevrier, Marie-France Santon, Patrick Haudecoeur, Philippe Magnan, Henri Garcin, Jacques Herlin. Lorella Cravotta

Synopsis : Valentin Van Buck ne croit pas en l'amour mais aime les femmes, l'acool et le jeu. Son oncle, lui, préfère l'argent. Et pour faire prospérer son commerce, il faudrait que Valentin épouse la jeune aristocrate Cécile de Mantes. Mais selon le galantin, être marié, c'est prendre le risque d'être trompé. Et pour prouver son point de vue, il fait le pari de séduire, en huit jours et de façon "incognito", sa promise.

Scénario : Cabot Philippe, Eric Civanyan, Philippe Cabot.
Musique : François Peyrony.
Pays : France
Tags : Comédie.

Film pas encore disponible

Nous sommes en 1836, Valentin profite de la vie, ce qu’il aime ce sont les jeux, l’alcool et les femmes. Mais l’amour, ça il n’y croit pas. Et pourtant son oncle Van Buck, lui, aimerait bien que son galantin de neveu se marie avec la jolie Cécile de Mantes, histoire de redorer le blason familiale pour mieux faire marcher les affaires.

Mais pour Valentin, mariage rime avec risque de tromperie. Une vérité qui lui est propre et qu’il va tenter de démontrer. Ainsi fait-il le pari de séduire « incognito » la naïve Cécile afin de prouver que les femmes ne sont pas si honnêtes et qu’il vaut mieux les fréquenter avec parcimonie. Mais comme l’indique le titre, Valentin va apprendre à ses dépends qu’il ne faut jurer de rien.

6 ans après Tout baigne, le réalisateur Eric Civanyan décide de s’attaquer à un classique de la littérature française. Librement adaptée d’une courte pièce d’Alfred de Musset, Il ne faut jurer de rien voit Jean Dujardin, Mélanie Doutey et Gérard Jugnot, tout de costumes vêtus, badiner allégrement dans cette comédie qui sent faussement la naphtaline. 

Réalisateur, certes, Eric Civanyan est avant tout le metteur en scène de plus d’une dizaine de pièces. C’est dire si le théâtre est son terrain de jeu. Mais conscient de ne pas être sur les planches, Civanyan ne fige jamais sa mise en scène. Et c’est bien là, la grande force d’Il ne faut jurer de rien. Profitant d’un décor plutôt grandiloquent, le cinéaste déploie une réalisation sobre mais ample. Pas d’effets de manches mais des plans larges et un rythme soutenu. Plans larges des lieux auquel il oppose des plans très serrés de ses personnages afin de mieux étudier leurs expressions.

Car son casting 5 étoiles s’en donne visiblement à cœur joie dans cette adaptation libre du classique d’Alfred de Musset. En particulier Jean Dujardin qui met au service de cette transposition ses mimiques et autres levages de sourcils devenus une marque de fabrique depuis Brice de Nice. Modernité du langage et des attitudes qui offrent un anachronisme comique avec l’époque et les costumes. Un décalage plutôt judicieux pour mettre en avant la contemporanéité de cette pièce datant de 1836.

Passé une première heure où le long métrage s’amuse avec les jeux de l’amour quasi-vaudevillesque, vient une deuxième partie plus tendre, presque plus sérieuse qui parvient constamment à éviter le piège de la niaiserie. C’est à ce moment précis qu’Il ne faut jurer de rien quitte son côté film en costumes amusant pour devenir vraiment plus actuel questionnant la peur de l’engagement. C’est aussi là qu’il se rapproche, de façon plus modeste, des Liaisons dangereuses de Stephen Frears mettant intelligemment en perspective la fausse légèreté d’un être face à la terreur de la désillusion de l’amour.

Cochon qui s'en dédit !

Quoi qu'en dise certain, ce film est un excellent divertissement. Des rôles sur-mesures pour Dujardin, Doutey et Jugnot. Le film est bien mené, rythmé même si effectivement n'importe quel spectateur aura toujours 5 minutes d'avance sur le scénario. ...

Lire la suite
8
William Stifler

Porté par d'excellents comédiens,ce film revisite la pièce de Musset . Ne connaissant pas la pièce c'est donc sans a priori que j'ai vu ce film. Les personnages sont délicieusement provocateurs, amoureux, naïfs, séducteurs, qui est qui ? On échafaude des suppositions, ...

Lire la suite
7
akialam
le contexte
A voir également
Affiche du film LE RAID

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE JOUET (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BASTILLE DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IRREPROCHABLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SUICIDE SQUAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GENIUS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés