Bande Annonce de INSATIABLEDécouvrez la bande Annonce de INSATIABLE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2176/fond/2176_w_500.jpg
Godfrey Daniels
Jessie St JamesJohn LeslieMarilyn ChambersJoan TurnerMike RangerSerenaJohn HolmesRichard PachecoRobert Pennard

INSATIABLE

74 mn
voir la bande annonce

Réalisateur : Godfrey Daniels.

Casting : Jessie St James, John Leslie, Marilyn Chambers, Joan Turner, Mike Ranger, Serena, John Holmes, Richard Pacheco. Robert Pennard

Synopsis : Sandra Chase est belle, riche et célèbre. Que demander de plus ? Du sexe, du sexe et encore du sexe ! Sandra est littéralement insatiable et, même si elle parvient systématiquement à l'orgasme, elle en veut toujours plus. De passage à Londres où elle vient tourner un film, la jeune femme va croiser un grand nombre de partenaires avec qui elle va essayer d'étancher sa soif de plaisirs.

Scénario : Daniel Short.
Musique : Dennis C. Nicklos, Don G. Sciarrota.
Pays : Etats-Unis d'Amérique

à partir de

6.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Marilyn Chambers a fait une entrée fracassante dans le X en 1972. Cette année-là, elle secoue l’Amérique pudibonde et coincée grâce à sa performance dans Derrière la porte verte des frères Mitchell. L’année suivante, elle récidive avec les mêmes pour The resurrection of Eve. En 1977, David Cronenberg en personne fait appel à elle pour interpréter le premier rôle de son film Rage où elle fait preuve d’un réel talent de comédienne. C’est en 1980 que Godfrey Daniels lui propose d’incarner Sandra Chase dans Insatiable. Le rôle est quasiment écrit pour elle et Marilyn peut laisser libre cours à sa nature volcanique et à son appétit sexuel inextinguible.
Elle y incarne une riche héritière dévoreuse d’hommes, qui est devenue un célèbre top model et qui chante également la chanson du générique (toute ressemblance avec une première dame de France existante ou ayant existé serait purement fortuite…).
Sandra Chase, donc, vient tourner un film à Londres. Elle en profite pour se livrer à des aventures et des expériences extrêmes avec tous les partenaires de passage. Mais elle en veut toujours plus et fantasme en permanence les situations les plus folles pour satisfaire sa libido dévorante. A ce propos, je ne saurais trop vous recommander chaudement la scène finale avec John Holmes, « Monsieur 22 centimètres » en personne.

Le parcours de Marilyn Chambers, née Marilyn Ann Briggs à Rhode Island USA en 1952 est particulièrement remarquable. Ravissante jeune femme, elle commence à poser comme modèle pour des pubs et des magazines. Précisons au passage que lorsqu’au début d’Insatiable, Sandra Chase sort de son lit le premier jour et qu’elle ouvre sa penderie pour y prendre un vêtement, nous ne pouvons pas ne pas voir la boite de lessive en poudre qui se trouve sur l’étagère du dessus. C’est un clin d’œil à la pub pour Ivory snow célèbre produit du lessivier Procter & Gamble où Marilyn, avant sa carrière dans le hard, posait avec un bébé dans les bras. Pour en revenir à la comédienne, on la remarque d’abord dans La chouette et le pussycat d’Herbert Ross en 1970 aux côtés de Barbra Streisand et de George Segal.
Elle enchaîne l’année suivante dans un drame où elle apparait dénudée, Together de Sean Cunningham, réalisateur qui connaîtra le succès avec Vendredi 13 en 1980. C’est grâce à sa prestation dans Together que les frères Mitchell la repèrent et lui proposent d’être l’héroïne de Derrière la porte verte. A l’origine, ils lui avaient parlé d’un rôle soft… les choses ont un brin évolué entretemps. Avec ses faux airs de Jane Fonda, Marilyn fait rapidement l’unanimité auprès de ses contemporains. Elle enchaîne les films et devient une égérie, que dis-je, un modèle pour toute les hardeuses qui vont lui succéder. En 1984 elle accepte de tourner une suite à Insatiable, Insatiable 2, en français, Toujours plus. Elle obtient des revenus confortables de ces films, ayant négocié un pourcentage sur les recettes. Elle devient ainsi la première femme à gagner de l'argent et à devenir célèbre en travaillant dans l'industrie du X.
En 2004 et 2008, elle se présente aux élections présidentielles américaines, sous la bannière du Personal Choice Party, un parti assez libertaire dont on pourrait traduire la philosophie par un slogan du type « Vivre et laisser vivre ». Mariée et divorcée trois fois, Marilyn Chambers meurt brutalement d’un arrêt cardiaque en 2009 à l’âge de 56 ans.

 

 
A voir également
Affiche du film DESIRES WITHIN YOUNG GIRLS

à partir de

6.99
-50%
pour les abonnés
Affiche du film TALK DIRTY TO ME 2

à partir de

6.99
-50%
pour les abonnés
Affiche du film SEX BOAT

à partir de

6.99
-50%
pour les abonnés
Affiche du film ODYSSEY - LE VOYAGE ULTIME

à partir de

6.99
-50%
pour les abonnés
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMMENT J AI RENCONTRE MON PERE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film HHHH

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film VENISE SOUS LA NEIGE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film UN PROFIL POUR DEUX

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CONSPIRACY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film THE JANE DOE IDENTITY

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés