J'ACCUSE

Bientôt disponible
Parce que Gance réutilise le titre de Zola 20 ans aprés dans un cadre tout différent
Drame - 1919 - France - 165 MIN - Tous publics

Jean est amoureux d’Edith, la femme de François. Lorsqu’éclate la Première Guerre mondiale, les deux hommes sont envoyés au front et sympathisent. Edith, elle, est faite prisonnière et envoyée en Allemagne. Jean développe une haine profonde de la guerre.

Réalisé par

7.2 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Dans un village de Provence, à la veille de la Première Guerre mondiale. Edith a été obligée par son père d’épouser François Laurin, un homme violent qui la rend malheureuse. Jean Diaz, le poète, est amoureux d’Edith.

Lorsque la guerre éclate, Jean et François sont envoyés au front et découvrent l’horreur des combats. Les deux hommes sympathisent. Edith, elle, est faite prisonnière et envoyée en Allemagne.

Jean revient des tranchées à moitié fou. Dans ses visions, il voit les morts se lever pour protester contre la guerre.

Le contexte

Un autre film français consacré à l'horreur de la guerre des tranchées, d'après le roman de Raymond Dorgelès, qui participa aux combats.

Abel Gance

Un soldat américain part se battre en France durant la Première Guerre mondiale. C'est un des grands films muets consacrés au conflit.

LES TRAVAILLEURS DE LA MER (1918)

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS