JACK FROST

À partir de 7.99 €
Parce que George Clooney faillit faire le film avant de partir pour Batman ( et être remplacé par un ex Batman!)
Comédie - 1999 - Etats-Unis - 100 MIN - VM - Tous publics
A l'approche de Noël le chanteur vedette d'un groupe de musiciens, décide de construire avec son fils un bonhomme de neige. Il lui offre également un harmonica magique qui leur permettra de communiquer à distance. Jack repars et se perd dans le blizzard. Un an plus tard, son fils, inconsolable, rend hommage à son père en sculptant un bonhomme de neige à son effigie et joue quelques notes de son harmonica magique. Le lendemain, le miracle se produit.

Réalisé par

5.2 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Jean-Yves Katelan
Jean-Yves Katelan
CHRONIQUEUR

Attention, attention, pour l’amateur de cinéma, le Frost se révèle multiple, qu’il s’agisse du Frost interprété en 1990 par Jeff Goldblum ou de celui qui en 2008 affrontait Nixon dans le film de Ron Howard, ou encore du Jack Frost de 1996, une histoire d’un serial killer qui mourrait dans un accident de voiture et qui revenait sous la forme d’un bonhomme de neige aux tendances pour le moins violentes. Et bien croyez le, c’est avec celui-ci que notre Jack Frost, pour le coup tendre et familial, présente le plus de points communs, ne serait ce qu’à cause de la neige et du bonhomme associé : un chanteur vedette souvent absent pour cause de tournées, veut se racheter aux yeux de son fils. Il construit un bonhomme de neige donc, puis il disparaît pour des raisons que nous ne vous raconterons pas. Une année s’écoule. Le fils inconsolable sculpte un autre bonhomme en pensant à son père, il joue de l’harmonica que celui-ci lui a offert. Et la magie opère…

Sorti chez nous au mois de février 1999, Jack Frost aurait du à l’origine être réalisé par Sam Raimi. Il est signé à l’arrivée par un illustre inconnu, du moins en France car Troy Miller- c’est son nom – est surtout réputé pour son travail à la télévision américaine ou il a réalisé de nombreux shows, notamment pour Ben Stiller et pour Chris Rock. De même d’ailleurs que la plupart des scénaristes du film qui sont issus du petit écran, Steve Bloom ou Jeff Cesario. En revanche, vous connaissez quand même quelques noms parmi ces nombreux scénaristes, en tout cas leurs films, puisque Jonathan Roberts a participé à l’écriture du Roi Lion et que Mark Steven Johnson est l’auteur des scénarios de Daredevil avec Ben Affleck et de Ghost Rider avec Nicolas Cage qu’il a même réalisés.
Et puis, et puis, quitte à comparer les notoriétés des participants à  ce film américain passé un peu inaperçu en France, vous ne pouvez pas ne pas connaître Batman en personne, j'ai nommé Michael Keaton. Pour la circonstance, celui ci endosse les habits du chanteur et de, nous ne vous dirons pas qui, mais vous pouvez facilement deviner.

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Troy Miller

BATMAN, LE DÉFI

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité