JACQUES BERNARD BRUNIUS UN CINÉASTE SURRÉALISTE

Bientôt disponible
Parce que le fondateur de la Revue du Cinéma était aussi réalisateur, la preuve
Documentaire - 1937 - France - 92 MIN - Tous publics
Jacques Bernard Brunius était critique de cinéma, proche des surréalistes, des frères Prévert et de Jean Renoir. Il a aussi réalisé plusieurs courts métrages. En voici 4 : "Violons d'Ingres", "Records 37", "Sources noires" et "Autour d'une évasion".
Pas encore disponible
1MNavant
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Jacques Bernard Brunius (1906-1967) était critique de cinéma, proche des surréalistes, ami des frères Prévert et de Jean Renoir. Il a aussi réalisé plusieurs courts métrages. En voici 4, tournés entre 1934 et 1939.

"Violons d'Ingres" est un hommage aux bricoleurs du dimanche qui fabriquent des objets excentriques. "Records 37" et " Sources noires" sont consacrés à l’industrie.


"Autour d'une évasion" est l’adaptation d’un article du journaliste Albert Londres : on y suit la vie difficile d’un bagnard exilé en Guyane, et son évasion.

Contexte

Madeleine Sologne

Jacques Brunius a aussi été acteur, en particulier dans plusieurs films de son ami Jean Renoir. Il interprète ici Rodolphe, un des deux canotiers.

Jacques Bernard Brunius

Parce que ce film de Louis Bunuel et Salvador Dali est un manifeste du surréalisme cinématographique, surprenant et choquant.

CROISIÈRES SIDÉRALES

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Même casting