JASON ET LES ARGONAUTES

À partir de 2.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
C'est le chef d'oeuvre des films à effets spéciaux d'avant le numérique
Politique / Histoire - 1963 - Royaume-Uni|Etats-Unis d'Amérique - 100 MIN - VM - HD - Tous publics
Seul Jason a échappé au massacre de sa famille, orchestré par l'usurpateur Pélias. Devenu roi de Thessalie peu de temps après, Pélias apprend par un oracle que le rescapé reviendra un jour pour lui succéder. Vingt ans plus tard, Jason arrive effectivement, bien décidé à revendiquer le trône...

Réalisé par

7 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Yves Alion
Yves Alion
CHRONIQUEUR

Jason et les Argonautes explore un terrain que le cinéma visite assez peu, celui de la mythologie de la Grèce antique, Jason est un héros qui, pour reconquérir le royaume de son père doit rapporter la Toison d'or qui se trouve en lointaine Colchide. Il s’embarque à bord de l’Argo avec un équipage vaillant, les Argonautes, parmi lesquels quelques stars, Hercule, Thésée, Castor et Pollux. Ensemble, ils vont affronter les éléments et quelques créatures monstrueuses pour parvenir jusqu’à la Toison, leur graal. Ils seront aidés par plusieurs dieux bienveillants, mais rudoyés par d’autres. Parce qu’en haut de l’Olympe, la concorde ne règne pas plus qu’elle ne s’impose parmi les hommes…

Si les scènes olympiennes ne suscitent au mieux qu’un sourire amusé, les exploits de Jason et ses hommes ne peuvent que déclencher l’admiration. La mythologie est féconde pour qui s’intéresse au fantastique. Et le film de Don Chaffey réunit à cet égard toute une kyrielle de scènes qui s’adressent à notre âme d’enfant et provoquent une admiration légitime. Du passage au milieu des Symplégades, ces roches qui vacillent et écrasent les navires qui tentent de passer entre elles, jusqu’au combat avec l’armée de squelettes, en passant par l’affrontement avec les harpies ou l’hydre à sept têtes, le film est riche en scènes d’anthologie.

Les auteurs du film ont néanmoins gommé certains aspects du mythe de Jason. Qui une fois son exploit accompli va se frotter à la passion de Médée, une femme prête à tuer, qui ira jusqu’à occire ses propres enfants. Une figure des plus tragiques qui correspond assez peu au récit épique qui prévaut ici mais dont Pasolini s’emparera avec beaucoup d’à-propos quelques années plus tard. 

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Todd Armstrong

Ray Harryhausen est également responsable des effets spéciaux.

Don Chaffey

C'est un autre très bel exemple d'une adaptation de la mythologie grecque.

LA RUE CHAUDE

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS