Bande Annonce de Je ne regrette rien de ma jeunesse (VERSION RESTAURÉE)Découvrez la bande Annonce de Je ne regrette rien de ma jeunesse (VERSION RESTAURÉE) sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/8281/fond/8281_w_500.jpg
Akira Kurosawa
Setsuko HaraSusumu FujitaAkitake KônoDenjirô OkôchiEiko MiyoshiHaruko SugimuraMasao ShimizuTakashi Shimura

Je ne regrette rien de ma jeunesse (VERSION RESTAURÉE)

110 mn

Note de SensCritique :

6.6 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Akira Kurosawa.

Casting : Setsuko Hara, Susumu Fujita, Akitake Kôno, Denjirô Okôchi, Eiko Miyoshi, Haruko Sugimura, Masao Shimizu. Takashi Shimura

Synopsis : 1933 au Japon. Militant contre les persécutions dont sont victimes les professeurs libéraux, Ryukichi est arrêté et passe 4 ans en prison. A sa sortie, resté très investi dans la lutte politique, il est de nouveau apréhendé et, soupçonné d'espionnage au bénéfice de la Chine, torturé à mort... Sa veuve, Yukie doit abandonner sa vie citadine et repart à la campagne chez ses parents. D'autres épreuves, d'autres préjugès attendent la jeune femme...

Scénario : Eijiro Hisaiti.
Musique : Tadashi Hattori.
Pays : Japon

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Nous vous proposons de découvrir sur FilmoTV 4 films d’Akira Kurosawa... Ces œuvres sont ce qu’on appelle des longs-métrages de jeunesse. Il s’agit de « Le plus dignement », découvert par le public en 1944, « Qui marche sur la queue du tigre » en 1945, « Je ne regrette rien de ma jeunesse » sorti en 1946 et « Un merveilleux dimanche » produit l’année suivante.

 

 Quand je parle d’œuvres de jeunesse, n’allez pas croire qu’il s’agit au mieux de vagues films d’étudiants, brouillons accessoires d’une œuvre à venir. Non, chez Kurosawa, il n’y a rien à jeter et surtout pas ces 4 exemples précoces du génie et du talent du réalisateur japonais. On y trouve déjà ce qui fera de lui avec des classiques comme « Les sept samourais », « Rashomon », « Kagemusha » ou « Ran » un des piliers du cinéma mondial. Ce sens du tragique bien souvent bras armé de la violence physique ou sociétale, cette volonté de bouleverser l’ordre établi d’un plan en multipliant les angles et les montages et puis des thèmes qui empruntent à la culture nippone : soumission, respect, filiation, vieillesse ou nature...

 

Akira Kurosawa a passé sa vie à mettre en scène, utilisant la voie du documentaire ou de la fiction, du contemplatif ou de l’action, de l’onirique ou de la violence. Près de 60 ans de carrière, une trentaine de films, deux Oscar et deux Palmes d’Or à Cannes, un Lion d’Or à Venise, un César et l’adulation de tous les cinéphiles du monde, à commencer par celle d’un certain Steven Spielberg ont fait de lui une légende. Disparu en 1998 à l’âge de 88 ans Kurosawa laisse une oeuvre colossale qui ne cesse de se révéler à qui la regarde : c’est maintenant ce que vous allez faire...

 

 

Le goût du passé

Kurosawa s'aventurant (rétrospectivement, vu d'aujourd'hui) sur les terres habituellement balisées par Ozu, avec quelques brefs détours du côté de Shindō (toujours aussi anti-chronologiquement), c'est quelque chose de particulièrement surprenant pour quelqu'un comme moi ...

Lire la suite
7
Morrinson

Un Kurosawa décomplexé, ça envoi du lourd !

Je ne regrette pas ma jeunesse, ( hum en commençant par cette phrase, on dirait que j'écris mes mémoires ) est réalisé un an après la fin de la seconde guerre mondiale. En général, j'essaie d'avoir une structure ou disons un schéma identique pour les critiques que j'écris, ...

Lire la suite
7
Gwimdor

Et au milieu coule une rizière

En 1933, c'est le bordel dans l'Université de Kyoto. Entre la montée des marxistes au sein de la fac et les remous que la Mandchourie entraîne dans les milieux anti-militaristes, le gouvernement doit faire le ménage... Yukie est la fille d'un professeur mis sur la touche, ...

Lire la suite
7
Torpenn
 
le contexte
  • Egalement interprété par
  • Pas si éloigné
    Les années 40 ont été déterminentes pour le cinéma nippon : en pleine guerre et au coeur de la censure, certains cinéastes osèrent parler de la famille et de ses révolutions...
  • Egalement realisé par
    Akira Kurosawa
  • Dans le même genre
    Chine ou Japon, le sort des citadins jetés en pleine campagne sur ordre politique ou par le cours des événements est un passionnant sujet d'histoire mais aussi de cinéma
A voir également
Affiche du film LA FORTERESSE CACHÉE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Voyage à Tokyo
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film RÊVES (DREAMS)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES SEPT SAMOURAÏS (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film LE ROI ARTHUR : LA LEGENDE D EXCALIBUR

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film PROBLEMOS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film VIVE LA CRISE!

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film KIDNAP

à partir de

6.99
 
Affiche du film THE NIGHT WATCHMEN

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AURORE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés