JE SUIS UNE LéGENDE

1964
87 mn
Ce film n’est plus disponible

1964
87 mn
Parce que les Etats-Unis ont été ici reconstitués en Italie, ça se remarque
Une épidémie fatale ravage la terre, transformant les rares survivants en vampires prédateurs. Seul un savant, Robert Morgan, y a échappé en raison d'une fièvre ancienne qui l'a immunisé plusieurs années auparavant. Malgré que la terre soit devenue un enfer, il reste convaincu qu'il reste un espoir pour le futur, particulièrement quand il fait la connaissance d'un groupe de vampires ...
Ce film n’est plus disponible
Fantastique / Horreur
Etats-Unis | Italie
Tous publics

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo
Le film devait à l'origine être produit par la célèbre société de production la Hammer sous le titre Night Creatures et dirigé par Val Guest. Mais la Hammer, sous la pression de la censure qui avançait des objections, décida de ne pas le mettre en chantier et transmet le projet à son associé américain, Robert Lippert qui produisit le film en Italie en partenariat avec American International Pictures... Lippert annonce dans la presse que Fritz Lang allait réaliser le film. Bien que la copie américaine du film porte un copyright de 1963, il n'y a pas de mention, il fait donc partie du domaine public, c'est pourquoi on le trouve dans de nombreuses collections à bas prix.
L'auteur du roman Richard Matheson a commencé à rédiger une première version du scénario. Mécontent du résultat final, il n'apparaît au générique que sous le nom de Logan Swanson. Tournage en Italie, bien que l'action se déroule aux USA. Vincent Price est le seul acteur américain du film.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver L'ARMÉE DES DOUZE SINGES (La terre a été dévastée par un terrible virus. Un seul moyen pour la sauver : repartir dans le passé. C'est Bruce Willis qui s'y colle.) ou encore LE JOUR OÙ LA TERRE S'ARRÊTA (ROBERT WISE) (Un autre classique de la science-fiction en noir et blanc. Ce film pacifiste présente aussi un des robots les plus marquants de l'histoire du cinéma : Gort.).