JE PROMETS D'ÊTRE SAGE

À partir de 4.99 €
Comédie - 2019 - France - 88 MIN - VF - HD - Tous publics
Franck, un acteur de théâtre qui veut gagner correctement sa vie, accepte un poste de gardien de musée loin de Paris, au calme. Mais sa nouvelle vie n'est pas de tout repos. Sibylle, agent de surveillance autoritaire, lui gâche la vie. Elle l'entraîne dans une arnaque...

Réalisé par

5.2 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Carlos Gómez
Carlos Gómez
CHRONIQUEUR

Le mélange des genres peut donner le meilleur comme le pire. Je promets d’être sage, trouve son équilibre entre le film d’arnaque et la comédie romantique, porté par un couple d’acteurs explosifs, brillants et littéralement dingues : j’ai nommé Léa Drucker et Pio Marmaï. 

L’histoire débute dans un théâtre où on assiste à une représentation théâtrale épique, durant laquelle, Franck (Pio Marmaï) pète les plombs, excédé par la timidité de sa troupe, à laquelle il se joint pour finir par terroriser les spectateurs des premiers rangs. Un désastre. A la suite de quoi, aspirant enfin à une vie normale, il plaque tout et accepte un poste de gardien de musée à Dijon... 

Là, il fait la rencontre de Sibylle (Léa Drucker) qui travaille comme agent de surveillance. Elle est bizarre Sibylle, qui prend un malin plaisir à se montrer désagréable. En fait, on comprend vite qu’elle a un « pète au casque » bien qu’elle tente de le dissimuler. Ce qui ne va pas manquer d’intriguer son nouveau collègue. Mieux que ça : ils finissent par se trouver des affinités et imaginent de monter une escroquerie avec le musée pour décor… La suite, on vous la laisse découvrir ! 

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Pio Marmaï

La vie folle d'un musée vue par Jean-Michel Ribes

Ronan Lepage

Où Woody Allen mettait en scène déjà une bande d'escrocs à la petite semaine...

EN LIBERTÉ !

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS