JEAN BOUISE, UN HÉROS TRÈS DISCRET

Bientôt disponible
0
Parce qu'en plus de 100 rôles Jean Bouise a presque tout joué, y compris le Capitaine Haddock (dans "Tintin et les oranges bleues" en 1964)
Documentaire - 2018 - France - Tous publics
Des salauds aux grands classiques en passant par les Français moyens et les personnages de «bon copain», Jean Bouise était capable de tout jouer. Retour sur la carrière de ce grand "second rôle" du cinéma français.

Réalisé par

7.3 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Retour sur la carrière de Jean Bouise (1929-1989), second rôle marquant du cinéma français. Il a commencé sa carrière au théâtre (à la comédie de Lyon, au TNP) puis tourné avec Joseph Losey, Costa-Gavras, Yves Boisset, Luc Besson…

Jean Bouise interprétait souvent des hommes ordinaires : commerçant, juge, chef d’entreprise…. Il composait ses rôles avec soin, prêtant toujours attention aux accessoires, à la coiffure et aux vêtements de ses personnages.

Ceux qui l’ont connu témoignent ici de leur amitié pour l’homme et de leur admiration pour le comédien.

Le contexte

Jean Bouise

Parce que ce fut le dernier film de Jean Bouise, qui a tourné dans tous les films de Luc Besson jusqu'à sa mort : "Le Dernier combat", "Subway", "Le Grand bleu" et "Nikita".

Géraldine Boudot

Parce que ce documentaire revient sur la carrière du grand Jean-Pierre Marielle, contemporain de Jean Bouise et qui composa, comme lui, des personnages inoubliables.

LE JUGE FAYARD DIT LE SHÉRIF

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS