Bande Annonce de JEAN-MICHEL BASQUIATDécouvrez la bande Annonce de JEAN-MICHEL BASQUIAT sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2323/fond/2323_w_500.jpg
Tamra Davis

JEAN-MICHEL BASQUIAT

89 mn

Note de SensCritique :

7.3 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Tamra Davis.

Casting :

Synopsis : Pionnier de l’art contemporain, Jean-Michel Basquiat a produit, en un temps très court, une œuvre particulièrement riche. La cinéaste Tamra Davis rend hommage à l’artiste qu’elle a très bien connu, grâce aux témoignages de ses amis et à ses propres images d’archives.

Musique : Adam Horovitz, J. Ralph, Mike D.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Documentaire, Une ville : New York, Toiles de maitres, Biopic, Histoires vraies américaines, Grands Maîtres et peintres du dimanche.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Fils d’une Portoricaine et d’un Haïtien, né à New York le 22 décembre 1960, c'est-à-dire quelques jours après l’élection de Kennedy, Jean-Michel Basquiat est, très vite, attiré par l’art en général, et le dessin en particulier. Enfant, il passe de longues heures au musée, en particulier au MoMA, le temple de l’art moderne new-yorkais, où sa mère l’emmène très régulièrement.

A sept ans, alors que ses parents divorcent, il est victime d’un accident de voiture qui l’oblige à rester longtemps sur un lit d’hôpital. C’est là que, pour occuper ces longues et monotones journées, sa mère – encore elle ! – lui offre un livre d’anatomie intitulé Gray’s anatomy, qui, comme vous allez le voir, va durablement influencer son œuvre à venir.

Passionné de dessin, le garçonnet passe son temps le crayon à la main. Tout l’inspire, des illustrations du dictionnaire aux automobiles qui roulent dans la rue, en passant par les films d’Alfred Hitchcock !

C’est au milieu des années 1970 qu’il va commencer à graffiter les murs de Manhattan – on ne disait pas encore tagger –, et son style, la poésie qui s’en dégage, les étranges symboles qui y reviennent en permanence, vont attirer l’attention sur lui. La suite, vous allez la découvrir avec ce film de Tamra Davis qui retrace le bref, mais irrésistible, parcours de cet artiste singulier et prolixe, mort prématurément, à l’âge de 27 ans, le 12 août 1988. Pendant une heure et demie, vous allez être en compagnie de ce personnage attachant et vous allez rencontrer ceux qui l’ont connu, dont le peintre et cinéaste américain, Julian Schnabel, auteur de Basquiat, un biopic dans lequel Jeffrey Wright incarnait ce génie plein d’énergie et terriblement avide de reconnaissance.

Avant sa fatale descente aux enfers, due à la drogue et à l’alcool, on peut dire que Jean-Michel Basquiat obtint cette reconnaissance, autant critique que publique, et que sa mort prématurée ne mit pas fin à l’engouement qu’il suscita, puisque, plus de vingt ans après, l’une de ses toiles fut vendue la modique somme de 14,6 millions de dollars.

C’est en 1983 que Tamra Davis, la réalisatrice du documentaire que vous venez de voir, fit la connaissance de Jean-Michel Basquiat. Intriguée et fascinée par ce personnage d’à peine 23 ans, elle commence à le filmer et toutes les occasions sont bonnes, en particulier, quand il peint. Deux ans plus tard, elle réalise, avec une amie commune, un long entretien avec lui mais, à la mort de l’artiste, elle décide d’oublier les rushes au fond d’un placard, afin de ne pas donner l’impression d’exploiter son amitié avec le célèbre défunt et d’en tirer un quelconque profit.

Ce n’est qu’une vingtaine d’années plus tard, qu’elle accepte de présenter ces images à une amie travaillant sur une rétrospective Basquiat pour le Musée d’Art Contemporain de New York. C’est alors qu’elle découvre que ces documents d’archives étaient une véritable plongée dans l’intimité de l’un des artistes américains les plus importants. « J’ai alors su, dit-elle, que ces images ne pouvaient plus rester cachées. La voix de Jean-Michel devait être entendue et la véritable histoire racontée. » C’est ainsi qu’après avoir, dans un premier temps, réalisé un court métrage, présenté au festival de Sundance en 2006, elle décide de passer à l’étape suivante : un long métrage documentaire. A la sortie de celui-ci, elle déclara : « Ce film est un portrait personnel et intime d’un artiste et de mon ami. »

Après des études au Los Angeles City College, Tamra Davis avait commencé sa carrière en réalisant des clips – pour Depeche Mode, en particulier –, avant de se lancer dans le cinéma. Elle y fit ses premiers pas en dirigeant Drew Barrymore dans le Démon des armes, le remake homonyme du fameux film de Joseph H. Lewis, tourné en 1950. Depuis, sa carrière cinématographique peut être qualifiée d’extrêmement éclectique, qui passe de CB4, un documentaire sur le groupe de rock du même nom, à Billy Madison, une comédie menée par Adam Sandler, voire à un road movie initiatique et musical, Crossroads, dans lequel Britney Spears faisait ses débuts à l’écran.

"Believe it or not, I can actually draw" - Jean-Michel Basquiat.

Jean-Michel Basquiat n'a pas toujours été un homme merveilleux. Il lui arrivait d'être têtu et un bourreau de travail lorsqu'il s'agissait de son art (le documentaire parle de plus de 1000 peintures et 1000 dessins sur toute sa carrière), et son addiction à l'héroïne le ...

Lire la suite
7
Jake Elwood

Ceci est un documentaire très documenté ^^

Nan, plus sérieusement, le film regorge d'images d'archives de Basquiat et de figures artistiques de l'époque, et c'est là que réside son principal intérêt. De plus je trouve toujours touchant de voir revivre sous l'œil de la caméra un artiste, et ici le personnage de Basquiat ...

Lire la suite
7
pbdh

Jean-Michel Basquiat

un véritable artiste dans le sens où il a repoussé les limites et les conventions, fait les choses à sa manière et obtenu une reconnaissance mondiale, bien qu'incomplète puisqu'il a longtemps eu des détracteurs. http://www.ruedesbeauxarts.fr/artistes/jean-michel-basquiat-101 ...

Lire la suite
10
nicolas75
A voir également
Affiche du film RENOIR

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LAUTREC

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film EDVARD MUNCH

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TYSON

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés