JEROME DIAMANT-BERGER & TCHEKY KARYO

Bientôt disponible
Alex Masson a rencontré l'acteur et le réalisateur en avril 2013
Tous publics
Ceux qui suivent FilmoTV savent que le cinéma connait au moins deux Diamant-Berger : le grand père, Henri, producteur réalisateur des temps héroïques, et le petit fils Jerome, réalisateur venu en son temps nous parler de celui-ci.
Mais c’est pour ses propres films, réalisés par lui, que Jerome diamant Berger est revenu nous voir, plus précisément pour évoquer son tout premier, L’unique, pour lequel des effets spéciaux numériques étaient mis en œuvre pour une des premières fois en France. C’était en 1986. L’histoire est celle d’une chanteuse interprétée par Julia Migenes, une chanteuse célèbre mais que son producteur entend remplacer par un clone virtuel pour ses spectacles.
Afin de mieux évoquer la conception de cette tentative originale -car après tout, le cinéma français n’a jamais fait les yeux doux à la science-fiction-, Jerome Diamant Berger n’est pas venu seul mais accompagné de sa vedette de l’époque, un tout jeune Tcheky Karyo que l’on découvrait alors dans un rôle sympathiques. Devant Alex Masson, les deux nous rappellent que chaque technologie traverse, elle aussi, ses temps héroïques.
Pas encore disponible

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS

Pas si éloigné