JOSEFINE REINE DES MAISONS CLOSES

Bientôt disponible
6 MIN - Tous publics

Contrairement à la France et aux Etats Unis, on ne peut pas dire que le cinéma porno allemand ait produit quantité de chefs d’œuvre au temps de l’âge d’or du genre. Ainsi, dans les années 70, à l’époque ou les premiers classiques du stupre  comme l’américain Gorge Profonde ou le frenchie Mes nuits avec Alice, Pénélope, Arnold, Maud et Richard débarquaient en salles, l’Allemagne en était encore à produire des comédies érotiques campagnardes  à base de beaufs bavarois détroussant de la soubrette à couettes dans des chassé croisés lourdement vaudevillesques. Comme du Benny Hill sous influence de zizis tendus.   Seules exceptions, deux grosses productions   -  Raspoutine et Catherine de Russie  en version salace– ainsi que la mythique série des Josefine Mutzenbacher, série de films cochons très enlevés, et esthétiquement soignés dont nous vous proposons les opus 2 et 3. Inspiré  par les sois disant mémoires d’une prostituée de Vienne qui furent publiées anonymement au début du 20e siècle, les aventures olé olé de  Joséfine Mutzenbacher ont en fait écrite par un certain Felix Salten, dramaturge et romancier autrichien qui n’est autre que l’auteur de … Bambi ! Hé oui ! 

Réalisé par

Pas encore disponible
Contexte

Filmo Tv

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité