Josephine Mutzenbacher

Bientôt disponible
Parce que Josefine l'exprime très bien : "le désir des hommes est plus bizarre qu'on ne pense!"
Adulte - 1978 - Allemagne - 64 MIN - interdit aux moins de 18 ans
Dans la Vienne de la fin du XIXème siècle, la jeune Josefine, 17 ans, observe les frasques sexuelles des adultes avec avidité. Très vite, elle passe à la pratique avec le livreur de bières. Au décès de sa mère, emportée par une pneumonie, elle la remplace naturellement auprès de son beau-père. Après bien des aventures ("le désir des hommes est plus bizarre qu'on ne pense!" conclut-elle), elle rencontre un homme riche en calèche qui l'emporte avec lui.

Réalisé par

Pas encore disponible
1MNavant
2MNaprès
Christophe Bier
Christophe Bier
CHRONIQUEUR

Vous allez découvrir avec Josefine Mutzenbacher, Erste Teil (sorti en France sous le titre Jeunes filles sans voiles) un grand classique du cinéma porno allemand des années 70. C’est aussi en premier lieu un célèbre texte clandestin, Josefine Mutzenbacher, Histoire d’une fille de Vienne racontée par elle-même, publié anonymement en 1906. Ce récit très cru passe en revue toutes les aventures érotiques de la demoiselle avant son entrée en prostitution.

Le réalisateur, Hans Billian, a fait ses preuves en tournant dès la fin des années soixante des courts métrages vendus en sex-shop et en signant en 1975 le premier long métrage hardcore allemand, Im Gasthaus zum scharfen Hirschen. A cette période, il fait la connaissance d’une assistante médicale de 23 ans, Patricia Rhomberg, et lui offre le rôle sur mesure de Josefine. Son enthousiasme colle au personnage déluré, curieuse des manies des hommes et débordante d’appétit. Son aspect juvénile crédibilise le scénario qui fait de Josefine une fausse ingénue de 17 ans, tandis qu’elle n’en avait que 14 dans le roman. Bénéficiant d’un budget confortable, Billian plonge son héroïne au cœur d’une habile reconstitution en costumes, pleine de toilettes, de fanfreluches, de longues culottes fendues, de bas et de jarretières.

Le livreur de bières, le cocher de fiacre, la cocotte ou le riche bourgeois en calèche constituent le petit monde d’une Vienne polissonne de la fin du XIXème siècle. Billian rend aussi hommage à l’un de ses ancêtres anonymes, un photographe de clichés obscènes. Ses gros plans, cuisses écartées encadrées du flot des étoffes, ne sont d’ailleurs pas sans évoquer Auguste Belloc, photographe de la seconde moitié du XIXème siècle dont les vues stéréoscopiques anticipent L’Origine du monde de Courbet.

Tags

Contexte

Patricia Rhomberg

Hans Billian

LAISSEZ FAIRE VOS FESSES

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec l'offre de films à télécharger FilmoTV, visionner les meilleurs films sur tous supports en un clic ! FilmoTV, un service où la polyvalence est de mise : Windows, application smartphones Android, système iPhone et tablettes tactiles, TV par câble, smartTV, il n'y a plus qu'à profiter ! Profitez de vos films comédies burlesques par abonnement VOD illimité ou de vos films Western à regarder en téléchargement légal. Pour cela parcourez nos espaces mode d'emploi et comment s'abonner.