Bande Annonce de JOYEUX GARCONSDécouvrez la bande Annonce de JOYEUX GARCONS sur FilmoTVhttp://
Grigori Aleksandrov
Arnold ArnoldElena TiapkinaEmmanuel HellerLioubov OrlovaMaria Strelkova

JOYEUX GARCONS

89 mn

Note de SensCritique :

5.5 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Grigori Aleksandrov.

Casting : Arnold Arnold, Elena Tiapkina, Emmanuel Heller, Lioubov Orlova. Maria Strelkova

Synopsis : Une riche jeune femme qui veut devenir chanteuse passe ses vacances dans une station balnéaire. Par erreur elle prend un pauvre berger pour un célèbre chef d'orchestre de jazz italien. Elle l'invite chez elle à l'occasion d'une réception. Le berger débarque avec sa flûte de Pan qui déclenche des réactions inattendues des animaux qui se mêlent aux convives...  

Scénario : Grigori Aleksandrov, Nikolaj Erdman, Vladimir Mass.
Musique : Isaac Dounaïevski.
Pays : Russie
Tags : Comédie, Ca danse!, Cinéma soviétique, Bêtises de jeunes.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Un nuage de pétard qui explose. Une partition musicale avec, en clé de sol, un saxophone. Et voilà que les images de Charlot, Harold Lloyd et même Buster Keaton nous font du gringue. Oui mais voilà, ils ne sont pas les héros de cette comédie musicale. Après ce clin d'œil humoristique, place au récit qui s'annonce sous les auspices du mélange et du pêle-mêle : du dessin animé à la foire aux animaux, du croque-mort à la belle servante, des chants patriotiques au swing jazzy en passant par le music-hall.
Notre héros, Kostia, est un berger à la flûte de Pan. De la campagne à la ville, des champs de vaches au Bolchoï, il va vivre une véritable éducation sentimentale et musicale, mâtinée d'un patriotisme de bon aloi. Ce film est un cas unique. Première comédie musicale de l'ère soviétique, son succès fut immense et international. En 1930, Grigori Alexandrov, qui accompagne Eisenstein dans son voyage à Hollywood, découvre la puissance du cinéma de genre, et surtout Busby Berkeley. Quatre ans plus tard, il retient la leçon de ce maitre de la chorégraphie musicale.
De retour au pays, et après avoir réalisé le documentaire l'Internationale, commandé par Staline, Alexandrov s'attèle à sa première fiction. Tout à la fois violoniste, costumier, décorateur, puis acteur et scénariste pour Eisenstein, Alexandrov, avec Les Joyeux Garçons, saura mettre toute son expérience au service de ce film de genre qui raflera le prix de la mise en scène au tout jeune festival de cinéma de Venise. Il y a un vrai bonheur qui se dégage de cette romance faussement naïve. Avec des trouvailles étonnantes, comme ces oiseaux qui forment une portée musicale du haut des poteaux électriques. Le délire burlesque côtoie avec bonheur une fine observation des vanités de la classe bourgeoise. Et ma foi, nos amies les vaches peuvent se révéler bien plus libertaires que nos pauvres petits bourgeois. La Fontaine n'est pas très loin dans cette réjouissante comédie musicale. Et quand la musique rime avec l'amour, alors tout devient possible. Rien n'empêchera nos deux héros amoureux d'incarner pour un soir le cœur battant du peuple soviétique.

La vie du réalisateur est déjà à elle seule toute une histoire. Toujours considéré comme le cinéaste le plus populaire, rien ne destinait Alexandrov à une vie d'artiste aussi belle. Né dans une famille de mineurs de l'Oural, notre jeune Grigori Mormonenko travaillera dès l'âge de dix ans. Il a 12 ans lorsqu'il deviendra technicien pour l'opéra d'Ekaterinbourg. Sa vocation est née, il sera musicien.

Devenu Alexandrov et diplômé du conservatoire musicale, ce jeune violoniste de 18 ans fait alors la rencontre de sa vie. Eisenstein, enseignant et directeur du premier théâtre ouvrier, le Proletcult, séduit par ce jeune homme, l'engage comme acteur pour Le Cuirassé Potemkine, et La Grève. Alexandrov sera son coscénariste et coréalisateur pour Octobre et La Ligne générale. Après leur voyage aux Etats-Unis pour le projet du film Que viva Mexico, Alexandrov prendra ses distances avec le maître lors de son retour au pays. Une autre rencontre sera toute aussi décisive pour notre réalisateur, celle avec la chanteuse Lioubov Orlova. Ils se marient et c'est ensemble qu'ils réaliseront des comédies musicales à succès, dont Le Cirque, hommage appuyé à Chaplin et Busby Berkely. Est-ce leur beauté et leurs talents conjugués qui leur épargneront une fin sinistre ? Alors que leurs amis sont fauchés par la folie haineuse de Staline, ils seront protégés, par le dictateur, fou d'amour pour la belle et blonde chanteuse. Légende ou vérité ? Lors d'un dîner, Staline, qui aimait tellement Lioubov Orlova, a menacé Alexandrov de l’exécuter, s’il faisait du mal à son actrice adorée. Après la mort du Père du Peuple, le cinéaste, moins inspiré, réalisera deux documentaires, un sur Lénine et la révolution et l'autre sur son épouse récemment décédée.

Il est aisé de comprendre l'immense succès populaire qu'a connu le couple Alexandrov- Orlova. Le cinéaste, fort de ses expériences multiples, a su créer un univers homogène et cohérent qui pouvait plaire à tout le monde. Il ose le mélange des genres et, se basant sur le modèle du cinéma américain, fait s'alterner du comique de situation (les animaux qui se saoulent) à des chansons et des trucages poétiques. Et ce, sans la raideur et la stylisation idéologique que d'autres compères n'hésitaient pas en emprunter, de Medvekine à Eisenstein. Avec Les Joyeux garçons, Alexandrov reste dans l'orthodoxie prolétarienne, mais en étant suffisamment malin pour vider le film de toute charge trop expressivement politique. Mais il est clair, pour tout le monde, que le plan final est un hymne à l'avenir radieux du communisme, que tous chantent en cœur, du paysan au notable. Trois ans plus tard, Staline commencera ses Grandes Purges.

Même sous Staline, les russes riaient et savaient faire rire !!!

Eh oui, même sous le règne effroyable de Staline, on pouvait rire de temps en temps. C'est en tous les cas ce que prouve "Les Joyeux Garçons", comédie musicale totalement débridée réalisée par Grigori Alexandrov (qui donnera trois ans plus tard une autre comédie musicale ...

Lire la suite
7
Plume231
A voir également
Affiche du film LA BEUZE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TOI, MOI, LES AUTRES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES UNS ET LES AUTRES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA FORTERESSE SUSPENDUE
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés