JOYEUX GARCONS
À partir de 2.99 €
Pour les passerelles que le film établit entre le collectivisme, Busby Berkeley et la Mostra de Venise (où il triomphe en 1934)
Comédie - 1934 - Russie - 89 MIN - VO - Tous publics

Une riche jeune femme qui veut devenir chanteuse passe ses vacances dans une station balnéaire. Par erreur elle prend un pauvre berger pour un célèbre chef d'orchestre de jazz italien. Elle l'invite chez elle à l'occasion d'une réception. Le berger débarque avec sa flûte de Pan qui déclenche des réactions inattendues des animaux qui se mêlent aux convives...

 

Réalisé par

6.4 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Nadia Meflah

Nadia Meflah

CHRONIQUEUR

Un nuage de pétard qui explose. Une partition musicale avec, en clé de sol, un saxophone. Et voilà que les images de Charlot, Harold Lloyd et même Buster Keaton nous font du gringue. Oui mais voilà, ils ne sont pas les héros de cette comédie musicale. Après ce clin d'œil humoristique, place au récit qui s'annonce sous les auspices du mélange et du pêle-mêle : du dessin animé à la foire aux animaux, du croque-mort à la belle servante, des chants patriotiques au swing jazzy en passant par le music-hall.

Notre héros, Kostia, est un berger à la flûte de Pan. De la campagne à la ville, des champs de vaches au Bolchoï, il va vivre une véritable éducation sentimentale et musicale, mâtinée d'un patriotisme de bon aloi. Ce film est un cas unique. Première comédie musicale de l'ère soviétique, son succès fut immense et international. En 1930, Grigori Alexandrov, qui accompagne Eisenstein dans son voyage à Hollywood, découvre la puissance du cinéma de genre, et surtout Busby Berkeley. Quatre ans plus tard, il retient la leçon de ce maitre de la chorégraphie musicale.

De retour au pays, et après avoir réalisé le documentaire l'Internationale, commandé par Staline, Alexandrov s'attèle à sa première fiction. Tout à la fois violoniste, costumier, décorateur, puis acteur et scénariste pour Eisenstein, Alexandrov, avec Les Joyeux Garçons, saura mettre toute son expérience au service de ce film de genre qui raflera le prix de la mise en scène au tout jeune festival de cinéma de Venise. Il y a un vrai bonheur qui se dégage de cette romance faussement naïve. Avec des trouvailles étonnantes, comme ces oiseaux qui forment une portée musicale du haut des poteaux électriques. Le délire burlesque côtoie avec bonheur une fine observation des vanités de la classe bourgeoise. Et ma foi, nos amies les vaches peuvent se révéler bien plus libertaires que nos pauvres petits bourgeois. La Fontaine n'est pas très loin dans cette réjouissante comédie musicale. Et quand la musique rime avec l'amour, alors tout devient possible. Rien n'empêchera nos deux héros amoureux d'incarner pour un soir le cœur battant du peuple soviétique.

FILMOTV vous recommande

Pas si éloigné

Même réal

Pas si éloigné

Contexte

Lioubov Orlova

Grigori Aleksandrov

LE PRINTEMPS (1946)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur
Bouygues
Vdf
Free
Numericable
Orange

Paiement sécurisé

SlimpayPaybox

Mode de paiement

CBVisaMastercardEbleue

Partenaires

UE MédiaCNC

Avec l'offre d'abonnement VOD illimité FilmoTV, regarder les meilleurs films depuis votre salon c'est tous les jours et à petit prix ! FilmoTV, une plateforme multi-supports : Windows, application Google Android, iPhone et tablettes, Numericable, télévisions sur Internet, il n'y a plus qu'à profiter ! Découvrez vos films de guerre par abonnement VOD illimité ou de vos films d'aventures à télécharger. Pour cela consultez les pages mode d'emploi et comment s'abonner.