JSA - JOINT SECURITY AREA

À partir de 2.99 € | -50% avec le Pass Illimité (sous conditions)
Un pamphlet antimilitariste puissant sur rivalité entre les deux Corées
Policier / Suspense - 2018 - Corée du Sud - 100 MIN - VM - HD - Tous publics
A la suite d'une fusillade dans la Zone Commune de Sécurité (Joint Security Area) séparant les deux Corée : deux soldats de l’armée nord-coréenne sont retrouvés morts. Cette affaire donne lieu a un incident diplomatique majeur entre les deux pays. Afin que la situation ne dégénère pas, une jeune enquêtrice suisse est chargée de mener les auditions des soldats qui étaient en poste...
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Christophe Lemaire
Christophe Lemaire
CHRONIQUEUR

En 2000, trois avant le succès international de son Old Boy, le cinéaste sud-coréen Park Chan Wook signait Joint Security Aera, thriller dramatique sur la rivalité politique entre les deux Corée. Et ce à travers un incident de frontière ou un soldat du Sud tue deux soldats du Nord en prétendant avoir été fait prisonnier par eux. Mais en enquêtant sur le terrain, une jeune femme officier envoyée par les autorités découvre que la vérité est bien plus trouble qu'il n'y paraît.

Avec une subtilité émotionnelle extrêmement fine, et en suivant des personnages embarqués malgré eux dans une tragédie humaine somme toute universelle, le cinéaste dénonce l'absurdité de ce conflit permanent entre les deux Corées à travers des flashback de plus en plus explicatifs. Comme dans quasiment tous ses films à venir, Park Chan Wook mêle l'action (voir la séquence de fusillade finale), le drame, le thriller, l'amitié et le sous texte politique avec une grande maestria. Le tout pour un message humaniste ou il prône la paix et de tolérance entre les peuples. Et sans l'ombre d'un manichéisme !

Enorme succès en Corée lors de sa sortie en salles en septembre 2000, Joint Security Aera, budgété à trois millions de dollars (grosse somme pour un film coréen à l'époque), a attiré près de six millions de spectateurs sortit émotionnellement troublés du film.Tout le contraire des militaires, qu'ils soient du Nord ou du Sud, qui, eux, ont désapprouvé en grande partie le propos du film. 

Réalisé par

7.8 / 10

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Lee Yeong-Ae

Un plaidoyer antimilitariste tripal et brillant signé Kim Ki-duk, grand cinéaste coréen

Park Chan Wook

Polar aventureux situé à la frontière mexicaine avec Charles Bronson en shérif dur à cuire

LADY VENGEANCE