Bande Annonce de JUSTE CAUSEDécouvrez la bande Annonce de JUSTE CAUSE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/3113/fond/3113_w_500.jpg
Arne Glimcher
Ed HarrisLaurence FishburneSean ConneryBlair UnderwoodChristopher MurrayKate CapshawNed BeatyRuby DeeScarlett JohanssonDaniel J. TravantiHope LangeKevin MccarthyLiz TorresLynne Thigpen

JUSTE CAUSE

98 mn

Note de SensCritique :

5.6 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Arne Glimcher.

Casting : Ed Harris, Laurence Fishburne, Sean Connery, Blair Underwood, Christopher Murray, Kate Capshaw, Ned Beaty, Ruby Dee, Scarlett Johansson, Daniel J. Travanti, Hope Lange, Kevin Mccarthy, Liz Torres. Lynne Thigpen

Synopsis : Accusé du viol et du meurtre d’une fillette blanche, Bobby Earl Ferguson, un noir vivant dans une petite ville de Floride avec sa grand-mère, demande à celle-ci d’implorer le célèbre Paul Armstrong, ex-avocat opposé à la peine de mort devenu professeur de droit, de le défendre. Après avoir refusé, Armstrong, sur les conseils de son épouse, finit par accepter. Découvrant de quelle façon le shérif Brown extorqua les aveux au jeune homme, l’ancien avocat mène l’enquête. Bientôt, l’innocence de son client ne fait plus aucun doute pour lui...

Scénario : Jeb Stuart, Peter Stone.
Musique : James Newton Howard.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Policier / Suspense, Aventure / Action.

à partir de

7.99
voir ce film

Important marchand d’art new-yorkais né en 1938, fondateur d’une galerie d’art, haut lieu de la peinture contemporaine, et éditeur de livres d’art, Arne Glimcher, futur réalisateur de Juste Cause, fut engagé comme conseiller technique, et modeste figurant, sur la Mort aux enchères, l’hitchcockien thriller que Robert Benton tourna en 1982, avec Roy Scheider et Meryl Streep. C’est également pour ses connaissances artistiques et ses relations dans le monde de la peinture que, quatre ans plus tard, Ivan Reitman fit appel à lui pour l’Affaire Chelsea Deardon, avec Robert Redford et Debra Winger.

Sans abandonner son métier de galeriste, Arne Glimcher prend goût au cinéma et coproduit, entre autres, le célèbre Gorilles dans la brume de Michael Apted, avant de faire ses débuts de cinéaste, en 1992, à l’âge de 53 ans, avec les Mambo kings, où Antonio Banderas en trompettiste cubain marié à la douce Maruschka Detmers, cherche gloire et fortune dans le New York des années 1950.
Juste Cause est donc son deuxième film, qu’il tourna, trois années plus tard, avec Sean Connery (65 ans), en avocat opposé à la peine de mort et, dans le rôle de son épouse, Kate Capshaw, ex-partenaire d’Harrison Ford dans Indiana Jones et le temple maudit et future Mme Spielberg. Ensemble, ils sont les heureux parents d’une charmante petite fille, incarnée par une certaine Scarlett Johansson, dix ans. Face à cette jolie petite famille américaine, vous reconnaîtrez Blair Underwood, ex-avocats de la série la Loi de Los Angeles ; Laurence Fishburne, quinze ans après ses débuts dans Apocalypse Now, Ed Harris en inquiétant serial killer et, dans le rôle de la grand-mère, Ruby Dee, qui avait fait ses débuts au cinéma en 1946, à l’âge de 22 ans, et que l’on avait revue, depuis, chez Joseph L. Mankiewicz, Anthony Mann, Martin Ritt, ainsi que chez Jules Dassin, dont elle fut la scénariste, la productrice et l’interprète pour Point noir, le remake du Mouchard de John Ford, qui marquait le retour du cinéaste aux Etats-Unis, après une quinzaine d’années d’exil pour cause de maccarthisme.

Le film que vous venez de voir est adapté d’un roman policier du journaliste judiciaire et écrivain John Katzenbach qui, en 1992, fit paraître Just Cause, d’abord édité en France sous le titre Scorpion noir. Les droits en avaient été achetés, avant parution, par Lee Rich, l’ancien patron de la Metro-Goldwyn-Mayer, qui en parla à Sean Connery, tout juste revenu d’Afrique où, sous la direction de Bruce Beresford, il venait d’incarner l’honnête et courageux médecin écossais de Un Anglais sous les Tropiques. Lee Rich et Sean Connery décidèrent d’en confier la réalisation à Norman Jewison, un jeune homme de 69 ans, à qui l’on devait, entre autres : l’Affaire Thomas Crown et Le kid de Cincinnati (tous deux avec Steve McQueen) ou encore Rollerball. Finalement, le vétéran préférera s’occuper de Bogus, la comédie fantastique menée par Whoopi Goldberg et Gérard Depardieu, laissant la place à Arne Glimcher, par ailleurs, grand ami de Sean Connery.

Fidèle au roman, le film prend, cependant, quelques libertés. D’une part, Sean Connery y est un ancien avocat devenu professeur de droit, alors que, dans le roman, le personnage, nommé Matt Cowart, était journaliste d’investigation et se faisait accompagner dans son enquête par un détective privé, qui n’apparaît jamais dans le film. D’autre part, dans le roman, Bobby Earl Ferguson, le faux faux-coupable, n’obéissait pas à son voisin de cellule et n’allait donc pas tuer les parents de celui-ci, comme il le fait dans le film, où cet échange de culpabilité rappelle très fort l’Inconnu du Nord Express d’Alfred Hitchcock.
Dans le petit rôle de McNair, le premier avocat de Ferguson, vous avez peut-être reconnu Ned Beatty qui avait fait ses débuts au cinéma, à l’âge de 35 ans, dans le rôle du pauvre Bobby, la victime d’un rustre montagnard, dans Délivrance de John Boorman. Depuis on l’avait vu dans de nombreuses productions, parmi lesquelles, les Hommes du président d’Alan J. Pakula, Superman de Richard Donner ou, encore, 1941 de Steven Spielberg.

Enfin, poursuivant sa carrière, la jeune Scarlett Johansson devint, à 14 ans, la fille de Kristin Scott Thomas dans l'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux de Robert Redford, à 17 ans, la pianiste sans talent de The Barber : l'homme qui n'était pas là des frères Coen et, à 20 ans, la mystérieuse cliente du palace tokyoïte de Lost in Translation, le deuxième long métrage de Sofia Coppola, qui lui valut, en 2004, le britannique BAFTA de la meilleure comédienne de l’année.

Le film du dimanche soir idéal, absolument parfait, avec deux acteurs déments (Connery cabotine juste ce qu'il faut et c'est savoureux) pour un thriller génial, poisseux et angoissant, qui a l'originalité de se dérouler en Floride, mais pas celle de Miami, celle des marais ...

Lire la suite
7
FrankyFockers
le contexte
A voir également
Affiche du film SNOWPIERCER - LE TRANSPERCENEIGE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DRIVE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film SHERLOCK HOLMES

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés