Bande Annonce de JUSTE LA FIN DU MONDEDécouvrez la bande Annonce de JUSTE LA FIN DU MONDE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/10661/fond/10661_w_500.jpg
Xavier Dolan
Gaspard UllielLéa SeydouxMarion CotillardNathalie BayeVincent CasselAntoine DesrochersEmile RondeauSasha SamarThéodore PellerinWilliam Boyce BlanchetteArthur CouillardJenyane Provencher

JUSTE LA FIN DU MONDE

95 mn

Note de SensCritique :

6.9 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Xavier Dolan.

Casting : Gaspard Ulliel, Léa Seydoux, Marion Cotillard, Nathalie Baye, Vincent Cassel, Antoine Desrochers, Emile Rondeau, Sasha Samar, Théodore Pellerin, William Boyce Blanchette, Arthur Couillard. Jenyane Provencher

Synopsis : Après douze ans d'absence, un jeune artiste est de retour au pays et dans sa famille. Il vient annoncer à ses proches qu'il va mourir... Mais les retrouvailles vont le faire replonger dans tout ce qu'il avait voulu fuir...

Scénario : Xavier Dolan.
Musique : Gabriel Yared.
Tags : Drame, Belle famille, Fête de la VOD – Mai 2017, avec un casting de rêve, Maladie, Primé aux César, Sur une famille dysfonctionnelle, Avec une mère, Histoire de familles.

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Il est des films qui marquent une année, comme le curseur d’un moment donné, instant de grâce appelé à durer et perdurer… Après la merveille Mommy en 2014, Xavier Dolan a récidivé en 2016. Juste la fin du monde est une tornade de bruit, de fureur et d’amour qui a commencé à déferler lors du festival de Cannes cette année-là, y remportant le Grand Prix, et n’a jamais cessé de tout emporter sur son passage.

Cette histoire de retrouvailles familiales sur fond de rancune, de non-dits et de mort qui rode a la puissance des tragédies antiques et la force des contes modernes. Marion Cotillard, Nathalie Baye, Léa Seydoux, Vincent Cassel et Gaspard Ulliel y forment un quintet incandescent qui, le temps d’un déjeuner, va mettre sur la table tout ce qui encombre les cœurs et les âmes depuis trop longtemps…

Une oeuvre rude et dérangeante qui a divisé autant qu’elle a bouleversé. A vous de vous faire votre idée mais attendez-vous à être secoués…

Xavier Dolan n’en finit plus de confirmer tous les espoirs misés sur lui par la planète cinéma. Celui qu’on a surnommé le Mozart québécois du 7e art enchaîné, il est vrai, les morceaux de bravoure, tissant une filmographie qui en fait un prodige impressionnant. Depuis 2009 et J’ai tué ma mère son tout premier long, il ne cesse de bousculer l’ordre établi, jetant pêle-mêle sur pellicule ses névroses, les nôtres, dynamitant les codes de la famille et de la société bien-pensante. Son cousin français pourrait être François Ozon : tous deux partagent ce goût de la transgression, de l’exploration de l’intime et un rapport à la famille aussi complexe que fascinant…

Avec Juste la fin du monde, Dolan adapte une pièce réputée inadaptable signée Jean-Luc Lagarce, dramaturge nord-américain comme lui, mort du sida en 1995 à seulement 38 ans. L’histoire de Louis, ce jeune artiste revenant à la maison après s’en être enfui 12 ans auparavant, c’est un peu la sienne. Celle d’un écorché vif, bourré de talent et de remords, qui tente une dernière fois de se faire accepter par les siens malgré tout ce qui sépare les uns et les autres… Un déjeuner mouvementé plus tard, il repartira sans avoir rien dit du sort funeste qui l’attend mais soulagé d’avoir pardonné à ce clan si tumultueux…

Comment ne pas reconnaître le portrait en creux de Xavier Dolan dans ce personnage ? Adulé autant que détesté, le cinéaste cultive les rapports houleux avec une presse qui a aimé l’encenser à ses débuts pour ensuite mieux dénoncer son succès. Et pourtant… Rares sont les artistes a si bien tracer leur chemin, brouillant les pistes, alternant les genres pour mieux dessiner une œuvre cohérente. Après Juste la fin du monde, Dolan s’attaque à son premier projet hollywoodien : Mort et vie de John F Donovan avec un nouveau casting de rêve : Jessica Chastain, Susan Sarandon, Kathy Bates ou Natalie Portman…

Le film a bien failli être rebaptisé "Juste la fin de takeshi29"

Je ne vais pas faire long, non pas que je n'ai que peu de choses à dire sur ce film, tout au contraire, mais je suis simplement vidé, ravagé, "éparpillé par petits bouts façon puzzle" aussi bien physiquement que psychiquement. Non non, je ne viens pas de courir un marathon ...

Lire la suite
9
takeshi29

FAQ Xavier Dolan - Comprendre et apprécier Juste la fin du monde

Parce que je n'arrive pas spécialement à remettre toutes mes idées en place, parce que je n'arrive parfois pas à séparer le négatif du positif dans ce film, et surtout parce que je n'ai aucune idée de ce que je vais vous écrire dans cette critique, je vous propose une petite ...

Lire la suite
8
EvyNadler

Natural Blues

Bien malin celui qui parvient à noter sereinement ce film. Personnellement il ne m'est guère aisé de le glisser au sein d'une échelle de valeur. Dans tous les cas, une note ne pourra s'avérer représentative de mon ressenti tant ce dernier se présente à moi comme nébuleux. ...

Lire la suite
8
Fosca
le contexte
A voir également
Affiche du film UN LONG DIMANCHE DE FIANÇAILLES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INCEPTION

à partir de

1.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film RUE MANDAR

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE FILS DE JEAN

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film MANCHESTER BY THE SEA

à partir de

4.99
 
Affiche du film NORM

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INCARNATE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film PACK VOYAGE À TRAVERS LE CINÉMA FRANÇAIS - ASCENSEUR POUR L ÉCHAFAUD

à partir de

5.99
 
Affiche du film LA PRUNELLE DE MES YEUX

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BEAUTÉ CACHÉE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés