KANGOUROU JACK

À partir de 2.99 €
Comédie - 2003 - Australie | Etats-Unis - 86 MIN - VF - Tous publics
Charlie et Louis sont deux amis d'enfance qui habitent New York. Charlie est sous la coupe de son beau-père, Sal, un parrain de la mafia. Louis, gaffeur de compétition, entraîne son pote dans un petit trafic qui mène la police au centre des activités de Sal ! Ulcéré, décidé à les éloigner le plus possible, celui-ci les envoie en Australie pour livrer une enveloppe. Les deux compères ont à peine le temps de découvrir qu'elle contient 50 000 dollars qu'un kangourou leur vole l'enveloppe. Comment attraper un marsupial quand on a, en plus, la mafia aux fesses ? ...

Réalisé par

4 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique

Le producteur Jerry Bruckheimer, troisième plus grande fortune d'Hollywood, est à l'origine de cartons planétaires comme Top Gun, Armageddo, Ennemis d'état, ou plus récemment, la trilogie Pirates des Caraïbes. C'est avec ce Kangourou Jack, en 2003, la même année que le premier Pirates des Caraïbes, que ce producteur jusque là plutôt spécialisé dans les films musclés se lança dans le divertissement familial. Avec Kangourou Jack, réalisé par David MacNally, on est vraiment dans le divertissement pour jeune public mais tout à fait regardable par les parents également. Très rythmé, bénéficiant des paysages rougeoyant du bush australien et plein de gags bon enfant, cette comédie bondissante est sans doute la seule au monde à réunir dans son scénario un parrain de la mafia et un marsupial ! Ce film a dans sa poche d'autres qualités non négligeables : Christopher Walken dans le rôle du parrain obsédé par un langage châtié, la bombe Estella Warren vue dans La planète des singes de Tim Burton, et Jerry O'Connell, beau gosse, mais loin d'être idiot comme en témoigne un court métrage anti-scientologie où il était habillé, coiffé, et parlait comme Tom Cruise pour vanter les mérites du secte qui s'appelait la … cinématologie ! 

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

David Mcnally

STAND BY ME DE ROB REINER

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité