KIÉ LA PETITE PESTE

Parce qu'on a beau avoir 8 ans, on n'en est pas moins parfois adulte prématurément
Jeunesse - 2005 - Japon - 105 MIN - VF - Tous publics
Dans un quartier populaire d'Osaka, la vie quotidienne de la petite Kié, âgée de 8 ans, est assez déséquilibrée. Mais Kié est la reine de la débrouille et fait tourner les restaurant familial avec l'aide de sa grand-mère et de son chat.
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Christine Haas
Christine Haas
CHRONIQUEUR

A l’origine, Kié la petite peste est un manga d’Etsushi Haruki dont plusieurs millions d’exemplaires ont déjà été vendus au moment où le film entre en production. Pour tenter de trouver une structure cinématographique qui ait la même densité que la BD, Tokyo Movie Shinsha réunit les deux directeurs d’animation Yasuo Otsuka et Yoichi Kotabe avec le réalisateur Isao Takahata qu’ils connaissent depuis l’époque où ils étaient salariés à la Toei.

Plus précisément depuis 1968, date à laquelle Takahata réalise son premier long-métrage : Horus, prince du soleil. Et avant qu’une crise ne provoque de nombreuses démissions au sein du légendaire studio qui privilégie la création télévisuelle. Mais l’âge d’or de l’animation est en marche et Isao Takahata se fait un nom avec Les aventures de petit Panda et de nombreuses séries télévisées cosignées avec son ami et rival Hayao Miyazaki. En 1980 donc, le trio d’origine se retrouve pour cette nippo comédie réaliste dont la structure épisodique renvoie déjà au futur Mes voisins les Yamada, qui sera tourné en 1999.

Réalisé par

6.7 / 10

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Pas si éloigné

Le contexte

Chinatsu Nakayama

Isao Takahata

CLÉOPATRE: QUEEN OF SEXE