Bande Annonce de KILLERSDécouvrez la bande Annonce de KILLERS sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/6247/fond/6247_w_500.jpg
Kimo Stamboel
Kazuki KitamuraOka AntaraEpy KusnandarLuna MayaRay SahetapyRin TakanashiMei KurokawaTara Basro

KILLERS

132 mn

Note de SensCritique :

5.6 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Kimo Stamboel.

Casting : Kazuki Kitamura, Oka Antara, Epy Kusnandar, Luna Maya, Ray Sahetapy, Rin Takanashi, Mei Kurokawa. Tara Basro

Synopsis : Nomura, la trentaine, vit avec succès à Tokyo. Les filles l’aiment et il apprécie leur compagnie. Mais derrière cette apparence, personne ne se doute de la réelle identité de Nomura… C'est un criminel impitoyable et l’auteur de meurtres violents qu’il immortalise par des clips vidéo postés ensuite sur internet. À des milliers de kilomètres vit Bayu, un journaliste d’investigation en disgrâce parti vivre à Jakarta. Suite à d’innombrables échecs, Bayu commence à ressentir une fascination pour les vidéos de Nomura… Il crée alors un alter ego : celui d’un tueur en série justicier qui enregistre ses propres meurtres. Les deux tueurs vont alors se livrer à un face-à-face mortel… 

Scénario : Takuji Ushiyama, Timo Tjahjanto.
Musique : Aria Prayogi.
Pays : Indonésie | Japon
Tags : Policier / Suspense, Des cadavres en série, Crimes asiatiques, Des tueurs fous, Inédits au Cinéma.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Première collaboration entre le Japon et l’Indonésie pour un film de genre, Killers est signé d’un duo de réalisateurs indonésiens : Kimo Stamboel & Timo Tjahjanto, également connus sous le nom des Mo Brothers. Tous deux s’étaient déjà illustrés en 2009 avec Macabre, un hommage assumé au Massacre à la tronçonneuse de Tobe Hooper.

Avec Killers, ils s’emparent de la figure du psychopathe en opposant deux tueurs au tempérament distinct : le premier, japonais, pratique la torture et le meurtre depuis longtemps, sans se poser de questions ; le second, indonésien, attaque tout juste sa carrière de tueur, cas de conscience inclus. Tous deux se mettent au défi en filmant les meurtres qu’ils commettent avant de mettre leurs vidéos en ligne sur un site spécialisé. Au programme : beaucoup de violence, cela va sans dire, du gore à gogo, et un humour noir qui ne déparerait pas dans un film coréen. 

Les amateurs de genre pourraient bien reconnaître les comédiens chargés d’incarner ces flippants serial killers : Kazuki Kitamura, japonais, et Oka Antara, indonésien, ont en effet joué ensemble dans The Raid 2. Le premier compte aussi dans sa filmographie un petit rôle dans le Kill Bill Volume 1 de Quentin Tarantino et dans Blood and Bones au côté de Takeshi Kitano. A vous de les départager dans la compétition sanglante qui les oppose avec ce Killers, à déconseiller évidemment aux âmes sensibles !  

A la production de ce pur film de genre, on note la présence de spécialistes de la discipline, notamment Gareth Evans, le réalisateur de The Raid et The Raid 2, mais aussi, coté japonais, Yoshinori Chiba, qui n’est autre que le producteur de Sono Sion, réalisateur de Suicide Club et Tokyo Tribe. Une impressionnante association, qui n’a pas manqué d’attirer l’attention des programmateurs de festivals, notamment Sundance, où Killers a été présenté en janvier 2014.

Au-delà des effets gore, les Mo Brothers s’attachent dans leur film à cerner la personnalité des deux meurtriers, dont on suit le quotidien et dont on découvre l’environnement. Une façon pour les réalisateurs de renouveler la figure du serial killer, largement exploité au cinéma. Parmi les films les plus marquants du genre, on citera Henry, portrait of a serial killer et J’ai rencontré le Diable, drame ultraviolent signé Kim Jee-woon en 2013. 

Killers confirme enfin l’émergence d’une nouvelle génération de cinéastes indonésiens. Outre Kimo Stamboel et Timo Tjahjanto, qui a depuis participé à l’anthologie horrifique The ABCs of Death, on peut ainsi citer Kamila Andini, la réalisatrice de The Mirror never lies, présenté en 2012 au festival de Berlin.

Il est certains que les frères Mo n'ont pas fait semblant En effet, ils y ont été comme des brutes. L'essence de la perversité et de la cruauté se décline sur tous les plans et Killers montre de manière assez crue que la violence est toujours accompagnée de conséquences ...

Lire la suite
8
g0urAngA

Il y a trois ans J’ai rencontré le diable remportait l’unanimité critique et public, permettant aux Coréens de s’approprier un genre extrême qui était d’abord l’apanage des nippons. Ero-guro et compagnie, ils ont toujours repoussé les limites du genre, avant de ...

Lire la suite
9
SlashersHouse

Killers m'intriguait à cause de la production, celle de The Raid 2. Visionnant ainsi cette œuvre venue de l'Est sans savoir de quoi elle parlait, je fus agréablement surpris du résultat. Killers est malsain, voyeur, dérangeant et impitoyable. Ce film noir et nihiliste, nous ...

Lire la suite
8
François_G_
le contexte
A voir également
Affiche du film THE RAID 2 BERENDAL

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA VENGEANCE EST A MOI
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film FIGHT BACK

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SPECIAL ID

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés