KILLERS

2014
137 mn
À la carte à partir de 9.99 €

2014
137 mn
Ce pur film de genre, en s'attaquant à la figure du serial killer, va très loin dans la violence.
Nomura, la trentaine, vit avec succès à Tokyo. Les filles l’aiment et il apprécie leur compagnie. Mais derrière cette apparence, personne ne se doute de la réelle identité de Nomura… C'est un criminel impitoyable et l’auteur de meurtres violents qu’il immortalise par des clips vidéo postés ensuite sur internet. À des milliers de kilomètres vit Bayu, un journaliste...
À la carte à partir de 9.99 €
Policier / Suspense
Indonésie
- 16 ans
VF - HD

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Première collaboration entre le Japon et l’Indonésie pour un film de genre, Killers est signé d’un duo de réalisateurs indonésiens : Kimo Stamboel & Timo Tjahjanto, également connus sous le nom des Mo Brothers. Tous deux s’étaient déjà illustrés en 2009 avec Macabre, un hommage assumé au Massacre à la tronçonneuse de Tobe Hooper.

Avec Killers, ils s’emparent de la figure du psychopathe en opposant deux tueurs au tempérament distinct : le premier, japonais, pratique la torture et le meurtre depuis longtemps, sans se poser de questions ; le second, indonésien, attaque tout juste sa carrière de tueur, cas de conscience inclus. Tous deux se mettent au défi en filmant les meurtres qu’ils commettent avant de mettre leurs vidéos en ligne sur un site spécialisé. Au programme : beaucoup de violence, cela va sans dire, du gore à gogo, et un humour noir qui ne déparerait pas dans un film coréen. 

Les amateurs de genre pourraient bien reconnaître les comédiens chargés d’incarner ces flippants serial killers : Kazuki Kitamura, japonais, et Oka Antara, indonésien, ont en effet joué ensemble dans The Raid 2. Le premier compte aussi dans sa filmographie un petit rôle dans le Kill Bill Volume 1 de Quentin Tarantino et dans Blood and Bones au côté de Takeshi Kitano. A vous de les départager dans la compétition sanglante qui les oppose avec ce Killers, à déconseiller évidemment aux âmes sensibles !  

 
Dans le même genre vous pouvez trouver J'AI RENCONTRÉ LE DIABLE (Une version coréenne et ultraviolente du film de serial killer.) ou encore THE RAID (Gareth Evans, qui a tourné The Raid et The Raid 2 à Jakarta, est l'un des producteurs du film.).

FilmoTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné