Bande Annonce de KUNG-FU MASTERSDécouvrez la bande Annonce de KUNG-FU MASTERS sur FilmoTVhttp://
Clement Cheng
Jin AuyeungKuan Tai ChenSiu-Lung LeungTeddy Robbin,You-Nam WongHaitao LiJ.j. JiaShaw Yin Yin

KUNG-FU MASTERS

95 mn

Note de SensCritique :

6.5 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Clement Cheng, Derek Kwok.

Casting : Jin Auyeung, Kuan Tai Chen, Siu-Lung Leung, Teddy Robbin,, You-Nam Wong, Haitao Li, J.j. Jia. Shaw Yin Yin

Synopsis : L’agent immobilier Cheung est la risée de ses collègues. Devant se rendre dans un petit village pour y  régler une affaire, il découvre une scène étrange : deux anciens maitres du kung fu, Dragon et Tiger veillent depuis trente ans  leur maître dans le coma. En sa présence,  le maître se réveille et  se croit encore à l’époque où il est tombé en catalepsie. Il pense que Cheung est son élève, et que Dragon et Tiger sont les élèves de Cheung. Cheung décide de tourner cette situation à son avantage. En devenant  un maître en arts martiaux, il pense mettre fin aux quolibets dont il est l’objet. Le maître le pousse à participer à un grand tournoi.

Scénario : Clement Cheng, Derek Kwok, Frankie Tam.
Musique : Teddy Robbin,, Tommy Wai.
Pays : Hong-Kong
Tags : Aventure / Action, Education et enseignement, Les maitres des arts martiaux, Inédits au Cinéma.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Dès la première scène, comique,  on découvre l’anti-héros  de cette histoire, un grand benêt travaillant pour une agence immobilière. Fragile, asthmatique, dépassé par la pression de sa hiérarchie, il est incapable de se révolter. Après cette entrée en matière totalement loufoque arrive le générique du film,  superbe, dans le style des  films d’arts martiaux des années 60 et 70, avec des silhouettes de combattants se détachant sur des fonds colorés, au son d’une musique dans l’esprit de celle de La fureur de vaincre avec Bruce Lee.  
En quelques minutes l’esprit du film est installé. Kung-Fu Masters sera à la fois une comédie burlesque dans laquelle on suit les pérégrinations d’un héros cocasse  et un vrai film d’art martiaux spectaculaire aux chorégraphies soignées dans la grande tradition des films chinois de l’âge d’or du genre. Le projet de Kung-Fu masters est de ressusciter les grandes heures de ce cinéma. C’est d’ailleurs le sujet du film, puisque notre histrion, envoyé dans un village régler une affaire immobilière, va tomber sur deux quinquagénaires qui veillent depuis trente ans sur leur vieux maître tombé dans le coma. Celui-ci se réveille miraculeusement, et se croit toujours 30 ans en arrière sans voir que le monde a changé. Il va tenter de transformer notre gringalet  en champion d’arts martiaux et  l’entrainer pour participer à un grand tournoi.  
Si Kung-Fu Masters contient de nombreux éléments de comédie, ce n’est pas pour autant une parodie. Les chorégraphies martiales sont superbes et les scènes d’action filmées avec invention. Au casting, on retrouve ainsi de nombreuses stars des années 70, parmi lesquelles Chen Kuan-Tai, la vedette du Justicier de Shangai de Chang Cheh ou Lo Meng qu’on a vu dans des kungs baroques tels que 5 venins mortels du même Chang Cheh.  Leur présence adoube ce film qui est un hommage émouvant au genre, mais ne sombre jamais dans le passéisme. Un film euphorisant.

Pour les connaisseurs du cinéma d’arts martiaux chinois, le casting constitue un pur bonheur, une sorte de Expendables du cinéma de kung-fu. Leung Siu-lung qui incarne Tiger est également connu sous le nom de Bruce Leung ou Bruce Leong, et fait partie des nombreux clones de Bruce Lee apparus après sa disparition. Il a d’ailleurs incarné le petit dragon dans un film biographique douteux  The dragon lives again. Il arrête sa carrière à la fin des années 80. Il sortira de sa retraite pour jouer le méchant de Kung Fu Hustle de Stephen Show, une autre comédie / hommage aux classiques du genre, et il est apparu dans The Grandmaster de Wong Kar-wai.  Dragon est interprété par Chen Kuan-tai. Il a commencé sa carrière à la Shaw Brothers à la fin des années 60 et a joué dans plus de 80 films pour la firme,  son rôle le plus célèbre restant dans  Le justicier de Shangaï de Chang Cheh. En 1978, il quitte la compagnie de production pour réaliser Iron Monkey qui connaitra un certain succès, mais il retourna ensuite jouer à la Shaw. Plus récemment, on l’a vu dans L’homme aux poings de fer du rapport RZA, un hommage aux films de kung fu et à la blaxploitation.
Le rôle du maître qui revient du passé tel Hibernatus est joué par Teddy Robin, une figure mythique de l’industrie chinoise. Chanteur, acteur, réalisateur on ne compte plus ses apparitions dans les films ou à la télévision. Son interprétation du maître de Kung Fu Masters lui vaudra un accueil critique unanime et il sera récompensé du prix d’interprétation décerné par l’académie des critiques hong-kongais.   
A l’origine, les deux réalisateurs et scénaristes Clement Cheng et Derek Kwok avaient  écrit un scénario autour d’un groupe musical qui avait eu du succès dans les années 60. L’un des membres victime d’une  crise cardiaque, se rendait compte qu’il n’avait rien fait de sa vie , et tentait de reformer le groupe une dernière fois. Personne ne s’intéressait à ce sujet, mais lorsqu’ils furent approchés par la compagnie de production d’Andy Lau pour développer des projets, ils eurent l’idée de garder l’esprit de ce film nostalgique mais en le situant dans un univers plus commercial, celui des films d’arts martiaux.

Shaw les marrons, shaw...

Kung-fu comedy rythmé et vraiment drôle, Gallants retrouve la recette miracle des grands classique du genre sans jamais taper dans un passéisme révérencieux tout en étant l'authentique hommage d'une époque aujourd'hui révolue. Gallants suit le parcourt d'un très, très ...

Lire la suite
9
ygrael

Shaw patates !

Des vieux de la vieille, fondateurs de la Shaw, sont au centre de ce métrage qui même habilement transmission de l'héritage, humour et castagne de luxe (putain qu'est ce que les combats sont bons !). C'est vraiment classique mais avec beaucoup de rires, une utilisation intelligente ...

Lire la suite
8
Adinaieros

Il y a des films comme ça qui font renaitre en vous cet amour pour le cinéma d'arts martiaux de Hong-Kong, parfois juste par leur simplicité, leur sincérité. A l'heure où la dernière décennie nous a gavé à en vomir de grandes fresques historiques à gros budgets souvent ...

Lire la suite
8
cherycok
le contexte
A voir également
Affiche du film TAI CHI

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TAI CHI HERO

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SPECIAL ID

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film KINGDOM OF WAR

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés