L.A. CONFIDENTIAL

Bientôt disponible
Policier / Suspense - 1997 - Etats-Unis - 140 MIN - Tous publics
Los Angeles, années 50. Derrière le mirage du rêve hollywoodien se cachent de sordides réalités que brassent au quotidien les policiers. L’un d’eux, Jack Vincennes, y contribue en faisant chanter les personnalités avec l’aide d’un journaliste à scandale. Son collègue, Bud White, est connu pour ses méthodes brutales. Arrive à la brigade le jeune Ed Exley, ambitieux et intègre. Très vite, il remet en cause les habitudes du commissariat. C’est ainsi qu’il découvre un vaste réseau de prostitution dont les filles sont des sosies des actrices d’Hollywood.

Réalisé par

7.4 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Philippe Rouyer
Philippe Rouyer
CHRONIQUEUR

Après Cop de James B. Harris adapté de Lune sanglante, L.A. Confidential (1997) est, chronologiquement, le deuxième long métrage adapté d’un roman de James Ellroy. Suivra, en 2006, la relecture par Brian de Palma de son mythique best seller Le Dahlia noir. Ancien voyou et alcoolique, James Ellroy n’a pas son pareil pour évoquer le Los Angeles des années 40-50 et c’est cet aspect qui a amené Curtis Hanson à s’intéresser à son œuvre. Le réalisateur de Wonder Boys et de La Main sur le berceau, qui a passé toute sa vie à naviguer dans les différents quartiers de la cité des anges, a été touché par la description complexe qu’en fait Ellroy dans L.A. Confidential. Et il a voulu adapter le roman immédiatement après l’avoir lu.
Paradoxalement, pour incarner deux des trois flics californiens du roman, Hanson a choisi des Australiens. Il a imposé Russell Crowe, qui n’était pas encore une star, après avoir apprécié son interprétation de skinhead raciste dans Romper Stomper, un film australien de 1992, inédit dans les salles françaises. Quand à Guy Pearce, il s’était illustré dans le délirant Priscilla, folle du désert (1994). En comparaison, le choix de Kevin Spacey, encore auréolé de son triomphe dans le thriller Usual Suspects, paraît plus classique. Le cinéaste a demandé au comédien de prendre comme modèle pour son rôle Dean Martin dans Comme un torrent de Vincente Minnelli. De leur côté, Russell Crowe et Guy Pearce se sont préparés au tournage en rencontrant de vrais flics de Los Angeles et en visionnant les films d’instruction des années 50 destinés aux jeunes recrues de la police.

Contexte

Kevin Spacey

Curtis Hanson

USUAL SUSPECTS

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité