L'année sainte

À partir de 2.99 €
Comédie - 1976 - France | Italie - 95 MIN - VF - Tous publics
Il était une fois, Max Lambert, un vieux truand purgeant sa peine à la prison de Melun. Il partage sa cellule avec Pierre Bizet, un malfrat dont la jeunesse le convainc de s'évader pour aller récupérer un magot d'un demi-milliard en or, enterré près d'une petite chapelle aux alentours de Rome. Déguisés en séminaristes, il prennent l'avion pour la cité papale, mais leur avion est détourné...

Réalisé par

5.1 / 10
1MNavant
2MNaprès
Carlos Gómez
Carlos Gómez
CHRONIQUEUR

Pour les admirateurs de Jean Gabin, L’année sainte est un film emprunt de nostalgie. On est en 1975 et Le Patron, comme le surnomme affectueusement Alain Delon, n’est plus apparu devant une caméra depuis Verdict d’André Cayatte, tourné deux ans plus tôt. L’acteur, âgé de 71 ans, est gravement malade, mais la passion qu’il « doit » au métier est « toujours là » comme il le confie, même si c’est en bougonnant, à une équipe de TF1 venue l’interviewer sur le plateau du film de Jean Girault.

Entre jouer un flic ou jouer un voyou, le cœur de Gabin a toujours balancé. Ici il campe un truand au crépuscule de sa vie qui s’ennuie ferme dans sa prison de Melun en attendant sa libération. Et c’est un peu pour tuer cet ennui qu’il cède à la proposition de son jeune compagnon de cellule (Jean-Claude Brialy) de s’évader, déguisés en séminaristes, afin d’aller récupérer à Rome un magot d’or enterré près d’une chapelle, mais sans imaginer bien sûr les galères qui les attendent…

Derrière la caméra, Jean Girault est l’homme qui dix ans plus tôt à offert à Louis de Funès son statut de vedette, avec Pouic Pouic et surtout avec la saga du Gendarme de Saint-Tropez. Impressionné d’avoir Gabin enfin sous ses ordres et pour ajouter au caractère nostalgique de son entreprise, le réalisateur confiait le premier rôle féminin à Danielle Darrieux, qui avait été trois fois déjà dans le passé la partenaire de Gabin, en 1952 notamment, dans La vérité sur Bébé Donge d’Henri Decoin.

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Jean Gabin

Même schéma, un truand sort de prison et récidive, mais cette fois c'est inspiré d'une histoire vraie

Jean Girault

Treize ans plus tôt, Jean Gabin tenait déjà ici le rôle d'un truand sorti de prison tenté par le casse de la dernière chance.

LE CAVE SE REBIFFE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec le service d'abonnement VOD FilmoTV, regarder vos films sur vos supports préférés en un clic ! FilmoTV, un système multisupports : Windows, application OS Android, iOS et tablettes PC, service dédié au câble, télévisions sur Internet, tout est possible ! Profitez de vos films fantastiques en abonnement VOD illimité ou de vos films policier à regarder en téléchargement légal. Pour cela rendez-vous sur nos espaces mode d'emploi ou comment s'abonner.