L'ARGENT DES AUTRES

1978
104 mn
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés

1978
104 mn
Parce que la cupidité des dirigeants d’entreprise n’est pas nouvelle. La preuve, le cinéma en parlait déjà en 1978. Plus Serrault, Brasseur, Trintignant, Deneuve, plus le prix Louis Delluc et le César du meilleur film.
1978, la crise s'éternise dans les entreprises. Cadre sérieux dans une grande banque, Henri Rainier est licencié sans ménagements. Et s'il n'était que le bouc émissaire d'une vaste manigance? Son enquête commence.
À la carte à partir de 2.99 € | -50% pour les abonnés
Policier / Suspense
Allemagne | France
Tous publics
VF

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo
Il y a des films qui gagnent à se débarrasser de leur contexte. L'Argent des autres en fait partie. Même s'il a ramassé un paquet de prix à sa sortie, César du meilleur film français de 78, Prix Louis Delluc, il s'est bonifié avec le temps.

On peut avoir avoir oublié Claude Lipsky et ses drôles de manoeuvres financières, on peut avoir oublié le scandale du Patrimoine Foncier qui ébranla la France de Pompidou, on peut avoir oublié les divers chocs pétroliers ou monétaires qui perturbèrent l'époque, il est fascinant de regarder, depuis notre XXI ème siècle, comment la France des années 70 a découvert à la fois le chômage et les vilains secrets des grandes entreprises.

Le décalage entre les postures de ces cadres supérieurs et les attributs aujourd'hui ridicules de leur puissance (leurs 604, leurs interphones ou leurs raquettes de tennis à petit tamis) est impayable. D'autant plus qu'il est servi par un casting de rêve: Jean-Louis Trintignant, Catherine Deneuve, Claude Brasseur et Michel Serrault, qui scelle avec ce film son changement de registre, du comique au cynique.

Un petit pari entre amis avant de commencer le film: à quelle minute Jean-Louis Trintignant, fidèle à sa légende, réussira-t-il à caser quelques pas de course?

 
Dans le même genre vous pouvez trouver LE SUCRE ou encore L'IMPRÉCATEUR .

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné