L'AUBERGE ESPAGNOLE

À partir de 2.99 €
Tourbillon des étudiants et des nationalités dans une ville mythique, Barcelone. Le film à qui le programme Erasmus doit tout, et Romain Duris beaucoup.
Comédie - 2002 - Espagne|France - 117 MIN - VF - Tous publics
Dans le but d'entrer au Ministère des finances, Xavier, 25 ans, part à Barcelone pour terminer ses études en économie et apprendre l'espagnol. Ce faisant il laisse derrière lui sa petite amie, Martine, avec qui il vit depuis quatre ans.  En Espagne, Xavier est d'abord hébergé par un couple de Français, Jean-Michel et Anne-Sophie, avant de louer une chambre dans un appartement que se partagent plusieurs étudiants de cinq nationalités européennes différentes. Durant cette année d'études, au contact de ses colocataires, la vie de Xavier va changer...

Réalisé par

6.8 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Patrick Fabre
Patrick Fabre
CHRONIQUEUR

En 2001, deux ans après le relatif échec de la fable futuriste Peut-être, Cédric Klapisch s’attaque à son sixième long métrage : L’Auberge espagnole. L’histoire de Xavier, étudiant de 25 ans parti à Barcelone pour terminer son cursus et qui va revenir de ce voyage complètement changé. Une comédie chaleureuse inspirée au réalisateur de Chacun cherche son chat, par son expérience personnelle : recalé deux fois au concours d’entrée d’une grande école de cinéma parisienne, Klapisch est parti étudier deux ans à la prestigieuse Université de New York. Là, il a notamment pour camarade de cours le cinéaste américain Todd Solondtz, qu’il a d’ailleurs fait tourner dans un de ses premiers courts métrage, In transit.

Avec L’Auberge espagnole, Klapisch raconte son exil volontaire. Il le fait avec une justesse de ton et une liberté de moyen qui donnent au film sa légèreté et sa profondeur. Et ce avec une bande de comédiens qu’il a révélés où confirmés : Romain Duris, Cécile de France, Audrey Tautou…

Présenté à sa sortie comme un film modeste, L’auberge espagnole a connu un succès énorme. Près de 3 millions de spectateurs en France. Trois ans plus tard, ils seront tout aussi nombreux à se rendre en salle pour voir Les Poupées russes, la suite des aventures de Xavier devenu trentenaire. C’est dire si Klapisch a su trouver son public.

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Cédric Klapisch

DE BATTRE MON COEUR S'EST ARRÊTÉ

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Pas si éloigné