L'AVENTURE INTÉRIEURE

À partir de 2.99 €
Science-fiction - 1987 - Etats-Unis d'Amérique - 115 MIN - VF - Tous publics
Un pilote de l'armée de l'air, doué mais réfractaire à toute forme d'autorité, participe à une expérience de miniaturisation où il doit se retrouver injecté à l'intérieur d'un lapin. Mais les scientifiques étant parfois distraits, c'est dans la fesse d'un hypocondriaque notoire qu'il commence son aventure intérieure, aux commandes de son sous-marin de poche. Avec une bande de trafiquants internationaux accrochés à ses mini-basques.

Réalisé par

6.7 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Jean-Yves Katelan
Jean-Yves Katelan
CHRONIQUEUR
Il y a des histoires qui sont éternelles, celle de ce sous-marin de poche, perdu dans l’exploration d’un corps humain, balloté du cœur jusqu’aux poumons, des oreilles à l’estomac, fait partie de ces voyages qui forment la jeunesse, de ces fantasmes irréductibles qui vous chatouillent l’imagination et qu’on finit par ranger parmi les meilleurs contes et légendes, dans ce qu’on appelle les mythes.

Entendons-nous bien, ce sous-marin microscopique est habité, en l’occurrence par Dennis Quaid ; l’homme et sa machine ayant été miniaturisés par des savants, aussi géniaux que distraits, qui ont aussitôt expédié le fruit de leurs recherche dans les fesses d’un inconnu hypocondriaque. C’est donc à une comédie d’aventure que nous avons à faire, qui n’est pas sans rappeler la série des Retour vers le futur.

C’est un remake comme souvent (nous y reviendrons après le film), mais c’est aussi le film de toute une génération hollywoodienne qui arrive alors, nous sommes en 87, à son apogée : au premier rang de ces gens-là, il y a Steven Spielberg (ici producteur) et Joe  Dante (ici réalisateur). Et à l’écran, il y a Dennis Quaid, Meg Ryan et Martin Short. Et les effets spéciaux sont signés ILM, une petite boîte créée par George Lucas.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Joe Dante

THE BIG EASY

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS