L'ÉCOLE EST FINIE

À partir de 3.99 €
Une jeune prof parisienne découvre à la fois les joies et les difficultés d'enseigner et la vie à la campagne.
Comédie - 2018 - France - 84 MIN - VF - HD - Tous publics
Agathe Langlois, parisienne jusqu’au bout de ses ongles bien vernis, a tout pour être heureuse : une famille qu’elle adore, une super bande de copines, et elle vient d’être titularisée comme professeur d’anglais. Mais quand elle apprend qu’elle est mutée à des centaines de kilomètres de chez elle, en pleine campagne, c’est la douche froide. Les pieds dans la boue, à Trouilly-sur-Selles, la bonne humeur d’Agathe va être mise à rude épreuve.

Réalisé par

4.3 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Marie-Pauline Mollaret
Marie-Pauline Mollaret
CHRONIQUEUR

L’école est finie s’inspire du livre Chronique d'une prof qui en saigne, signé par Princesse Soso, professeur d’anglais dans un collège de campagne. Elle y raconte sur un ton humoristique son quotidien avec ses élèves et ses collègues. Bérengère Krief, qui l’interprète à l’écran, a pu la rencontrer et l'observer dans son collège le temps d'une journée, afin de s’en inspirer pour le rôle.

Son personnage est une jeune femme gaffeuse et maladroite, un peu prétentieuse également, pour laquelle quitter Paris est un insupportable exil. En jouant sur les contrastes entre ses attentes et la réalité, le film essaye de démonter les clichés qui existent sur la campagne mais aussi sur l’enseignement en général.

En plus d’être une comédie joyeuse sur les préjugés et le jeu des oppositions, L’école est finie s’avère ainsi un récit initiatique attachant sur une jeune femme qui se cherche, et finit par se trouver dans un endroit totalement inattendu pour elle.

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Bérangère Krief

Un jeune professeur de philosophie parisien est affecté à Arras pour un an, et y rencontre (provisoirement) l'amour.

Anne Depétrini

L'histoire d'un autre déracinement : celui de François Foucault, professeur agrégé de lettres au lycée Henri IV à Paris, muté pour un an dans un collège de banlieue classé REP +.

ADOPTE UN VEUF

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité