L'EMPEREUR DE PARIS

À partir de 2.99 € | -50% avec le Pass Illimité
A l'occasion de la sortie du film, Vincent Cassel qui interprète ici Vidocq a inauguré une rue « Eugène-François Vidocq » à Arras, ville natale du roi de l'évasion
Aventure / Action - 2018 - France - 115 MIN - VF - HD - Tous publics

Laissé pour mort après son évasion spectaculaire d'un bagne flottant, Vidocq tente de se faire oublier. Son passé le rattrape : après avoir été accusé d’un meurtre qu’il n’a pas commis, il propose un marché au chef de la sûreté. En échange de sa liberté, il rejoint la police pour combattre la pègre...

5.7 / 10
5.7 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Jacques Lévy
Jacques Lévy
CHRONIQUEUR

L’empereur de Paris c’est Vidocq, voleur et faussaire, célèbre pour s’être échappé plusieurs fois du bagne et avoir ensuite rejoint les rangs de la police sous l’Empire. Les rebondissements ne manquent pas dans cette vie mouvementée mais ce qui a aussi intéressé le réalisateur Jean-François Richet c’est que Vidocq est « un homme qui dit non ».

« En prenant son destin en main, il dit non au déterminisme social », explique Richet.  Pour camper Vidocq, le cinéaste a fait à nouveau appel à Vincent Cassel, son interprète de Jacques Mesrine dans le diptyque L’Instinct de mort et L’Ennemi public n°1 qui lui avait valu un César du meilleur réalisateur en 2009.

L’Empereur de Paris s’appuie sur un scénario de fiction avec un souci d’exactitude historique. Richet, dont le film préféré est d’ailleurs le Napoléon d’Abel Gance, a voulu inscrire sa réalisation dans la lignée des romans populaires de la fin du XiXè mais sans les invraisemblances de cette littérature et en « respectant l’histoire avec un grand H ».

 
Dans le même genre vous pouvez trouver VIDOCQ (Une enquête autour de Vidocq, incarné ici par Gérard Depardieu.) ou encore LES MISÉRABLES (Un récit dont le héros est également un ancien bagnard.).

Même casting

Pas si éloigné