L'ENFER

Bientôt disponible
Parce que le générique y est chanté et dure plus de 5 minutes
Adulte - 2000 - France - 90 MIN - interdit aux moins de 18 ans
En voyage de noces à Paris, une jeune et jolie Italienne laisse son mari en plan à l'hotel pour aller vivre ses fantasmes dans la capitale. Ses pérégrinations l'amène dans un sex-shop, une salle de cinéma et un peep-show.

Réalisé par

Pas encore disponible
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Christophe Lemaire
Christophe Lemaire
CHRONIQUEUR

Après un générique chanté de 5 minutes et 17 secondes avec pas moins de 40 acteurs au casting, on se dit que certains pornos européens de l’aube des années 2000 avait encore de la thune à dépenser.  Epoque où Mario Salieri, maestro du film de cul italien, disposait encore de budgets honorables avant de tomber dans l’enfer du gonzo macho et vulgaire.

 

Ici, une italienne en voyage de noces dans notre capitale, abandonne soudainement son mari pour aller vivre en solo le Paris interlope. Elle repère un monsieur âgé et frustré dans un bar avec lequel elle fait l’amour dans un cinéma puis un sex shop avant d’offrir son corps aux yeux envieux de masturbateurs compulsifs dans un peep show. Et c’est à ce moment que le film bascule façon poupée russe. Le film, soudainement, laisse l’italienne de côté pour s’intéresser aux déboires sexuels d’autres protagonistes, tous reliés les uns aux autres comme dans un film de Claude Lelouch ou d’Alejandro Gonzales Inaritu.

 

On en sait donc plus sur la vie intime du vendeur du sex shop ou d’une bourgeoise délurée qui se lance dans la prostitution de luxe façon Catherine Deneuve dans Belle de jour. Mario Salieri, lui multiplie les effets de style dont il a l’habitude avec des plans cassés et une belle photo aux couleurs pétantes. Et se permet même une vraie scène de cinéma à l’ancienne avec une belle et courte séquence ou Océane et Philippe Dean font l’amour en ombres portées dans un train passant sous un tunnel. 

Tags

Le contexte

Karen Lancaume

Les dessous coquins de la capitale française vue par la caméra porno/glamour de Andrew Blake.

Mario Salieri

Un classique de l'âge d 'or du porno français dont l'action se passe entièrement dans une salle de cinéma.

BAISE-MOI

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS