Bande Annonce de L'ENTRAINEUSEDécouvrez la bande Annonce de L'ENTRAINEUSE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/719/fond/719_w_500.jpg
Albert Valentin
Félicien TramelGilbert GilGisèle PrévilleMichelle MorganAndrexArthur DevèreCatherine FonteneyClaire GérardFrançois PérierFréhelGeorges LannesJeanne LionJimmy GaillardMarcel MouloudjiMonique JoyceRené BergeronRené GéninRobert OzanneSolange DartoisAlfred ArgusHenri NassietHenri VilbertRobert SellerRoger Legris

L'ENTRAINEUSE

93 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Albert Valentin.

Casting : Félicien Tramel, Gilbert Gil, Gisèle Préville, Michelle Morgan, Andrex, Arthur Devère, Catherine Fonteney, Claire Gérard, François Périer, Fréhel, Georges Lannes, Jeanne Lion, Jimmy Gaillard, Marcel Mouloudji, Monique Joyce, René Bergeron, René Génin, Robert Ozanne, Solange Dartois. Alfred Argus

Synopsis : Suzy est entraîneuse dans une boîte de nuit de Montmartre. Elle s’efforce de conserver une vie honnête. Un de ses admirateurs à qui -dit il - elle porte chance, lui procure l’occasion de passer quelques jours de vacances dans le Sud de la France. Suzy arrive dans une pension de famille ou elle tombe follement amoureuse de Pierre, un jeune homme timide. Son bonheur s’effondre lorsque survient le père de celui-ci qui est un client assidu de la boîte de nuit. Profitant de la situation, il fait des avances à Suzy.

Scénario : Charles Spaak.
Musique : Georges Van Paris.
Pays : France
Tags : Drame, Splendides mais payantes, Cinéastes français des 30's, Esthétique noir&blanc.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

C’est l’histoire d’une jeune vedette d’à peine 18 ans. Nous sommes à Paris au mois de septembre 1938. Deux ans plus tôt, le film Gribouille a révélé aux côtés de Raimu la jeune Simone Roussel devenue Michèle Morgan. Le Quai des brumes de Marcel Carné, cette fois avec Jean Gabin, l’a consacrée définitivement.

L'Entraîneuse est le nouveau film de Michèle Morgan, le premier où elle apparaît seule en haut de l’affiche. Il présente la particularité - accords de coproduction obligent, et tout en étant totalement français de décors, de sujet, de réalisation et de distribution. – de devoir être tourné en Allemagne, dans les studios de la UFA à Neubabelsberg, Michèle Morgan débarque donc à Berlin dans la fameuse pension Imperial que tout le cinéma français en exil connaît, en plein triomphe nazi  et au moment ou les tensions franco allemandes sont au plus haut. Treize jours de suspense se succèdent. Ils se concluent par la signature des accords de Munich le 30 septembre, et le report en fait de la guerre pour quelques mois.

Entretemps et sans trop penser à cet environnement, Michèle Morgan travaille sur cette entraîneuse, un nouvel emploi inattendu pour elle, celui d’une employée de boîte de nuit - pour ne pas dire prostituée - qui va chercher la respectabilité et trouver l’amour pendant une parenthèse estivale. L’Entraîneuse est un film peu connu, mais il est difficile de ne pas rapprocher son atmosphère lourde du contexte dans lequel il a été engendré.

Vous l’avez constaté, beaucoup de visages connus peuplent l’univers de cette Entraîneuse, des vieux routiers de l’écran comme Fréhel ou Félicien Tramel, mais aussi plusieurs jeunes ou presque comme Andrex, Mouloudji ou François Périer. Pourtant Michèle Morgan n’aimait pas ce film qui l’éloignait durablement de chez elle. «Je n’ai aucune sympathie spéciale pour cette entraîneuse, rapporte t’elle dans son livre de souvenirs Avec ces yeux là. Je me demande chaque jour comment j’ai pu me laisser prendre par elle. » Il est vrai que le destin ne sera pas tendre pour le film qui sort le 11 janvier 1940, en pleine drôle de guerre et à un moment ou l’on pense alors peu au cinéma. Pire encore, comme l’Entraîneuse a été tourné en Allemagne, la presse se déchaîne avec des phrases assassines telle que: « La guerre ne nous aura pas épargné ces petites histoires filandreuse dont le cinéma de Monsieur Goebbels s’était fait une spécialité. » L’entraîneuse sera finalement placé sous séquestre et banni des écrans pendant de nombreuses années.

Son réalisateur non plus n’aura pas de chances. De nationalité belge, Albert Valentin est tout à la fois auteur, poète et passionné de cinéma. Il est exclu du mouvement surréaliste en 1931 pour avoir travaillé avec René Clair considéré je cite comme « contre révolutionnaire ». Valentin écrit alors pour des gens tels que Jean Renoir ou Jean Grémillon, avant de partir pour Berlin au milieu des années 30 et y réaliser des versions françaises de comédies musicales allemandes. L’Entraîneuse est en quelque sorte son premier vrai film disons de plein exercice. Mais c’est sous l’occupation qu’Albert Valentin se distingue. Avec un remarquable film noir, Marie Martine avec Renée Saint Cyr et Saturnin Fabre qui y lançait une fameuse réplique « Tiens ta bougie droite ! ». Avec un autre film,  La vie de plaisir, pour le coup très âpre, très subversif, particulièrement critique socialement. Il jouit du triste privilège de figurer parmi les trois titres interdits à la Libération aux côtés du Corbeau et des Inconnus dans la maison.

Valentin est alors écarté des studios. Il ne réalise plus par la suite que des films sans importance. Son ami le scénariste Charles Spaak expliquera qu’en fait Valentin n’aimait pas les plateaux, préférant l’écriture et la solitude, n’ayant de toute façon pas la solidité physique nécessaire pour réaliser. Albert Valentin se consacre donc aux seuls scénarios,  ceux de Nana, de Maxime, d’Archimède le Clochard… Personne ne connaissait vraiment sa vie privée. Sa silhouette hantait surtout les boîtes de nuit semblablement à un de ses personnages de l’Entraîneuse.

A voir également
Affiche du film LE TÉMOIN

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES ORGUEILLEUX (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA BETE HUMAINE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CASQUE D OR

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BASTILLE DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IRREPROCHABLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SUICIDE SQUAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GENIUS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés