Bande Annonce de L'ETRANGLEUR DE BOSTONDécouvrez la bande Annonce de L'ETRANGLEUR DE BOSTON sur FilmoTVhttp://
Richard Fleischer
George KennedyGeorge VoskovecHenry FondaJeanne CooperMike KellinMurray HamiltonRichard X SlatterySally KellermanTony CurtisWilliam MarshallEve CollyerGwyda DonhoweWilliam HickeyAlex DreierJohn Cameron SwayzeSheley Burton

L'ETRANGLEUR DE BOSTON

111 mn

Note de SensCritique :

7.4 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Richard Fleischer.

Casting : George Kennedy, George Voskovec, Henry Fonda, Jeanne Cooper, Mike Kellin, Murray Hamilton, Richard X Slattery, Sally Kellerman, Tony Curtis, William Marshall, Eve Collyer, Gwyda Donhowe, William Hickey, Alex Dreier, John Cameron Swayze. Sheley Burton

Synopsis : Une série de meurtres sadiques terrorise Boston. La police, incapable d'orienter précisément son enquête, interpelle un grand nombre de suspects. Mais les interrogatoires ne sont guère concluants. Le procureur général, Edward Brooke, persuade son assistant, John S Bottomly, de centraliser les recherches...

Scénario : Edward Anhalt.
Musique : Lionel Newman.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Drame, Policier / Suspense.

Film pas encore disponible

Richard Fleischer aura longtemps été considéré comme un des meilleurs faiseurs du cinéma hollywoodien. A raison, quand il aura écumé de très nombreux genres sur commande de divers studios, du film d'aventure à la science-fiction en passant par le western, le film policier ou l'heroïc fantasy. A tort quand derrière une filmographie pléthorique, se cachait, au-delà d'un réalisateur maitrisant admirablement son métier, un véritable auteur.

Lorsque la 20th Century Fox lui propose de travailler sur une adaptation du livre de Gérold Frank consacré à l'affaire Albert De Salvo, tueur ayant semé la panique à Boston en tuant treize femmes. Ils n'ont pas idée d'à quel point Fleischer va transformer le film policier psychologique, ni à quel point, ce projet s'inscrit dans l'oeuvre d'un cinéaste qui aura souvent abordé le thème de l'aliénation sociale et de son influence sur des comportements psychotiques.

Fleischer, qui avant de devenir réalisateur, avait songé à se lancer dans la psychiatrie, s'est déjà intéressé à plusieurs reprises à des cas de tueurs, ce dès 1949 avec L'assassin sans visage ou plus tard La fille sur la balançoire comme à de retentissants procès, comme celui de Leopold et Loeb, pour enlèvement d'enfants dans Le génie du mal en 1959, L'étrangleur de Boston lui offrira la possibilité de mêler ses deux sujets de référence. Mais cette fois-ci pour ajouter à l'étude de caractère une expérimentation formelle par une utilisation révolutionnaire du split-screen. En fragmentant l'écran en plusieurs cadres, Fleischer fait entrer à la fois dans la tête d'un tueur schizophrène mais aussi dans les rouages d'une époque, ces années 60 qui auront fait exploser les modèles sociaux. L'étrangleur de Boston lui, aura chamboulé ceux de la grammaire cinématographique hollywoodienne pour une pierre fondatrice du cinéma policier moderne.

L'étrangleur de Boston n'est pas le premier film américain à utiliser la technique du split-screen. Deux ans auparavant, John Frankenheimer l'a utilisé pour renforcer l'adrénaline des courses automobiles dans Grand prix. La même année, Norman Jewison s'en servira magistralement dans L'affaire Thomas Crown. Fleischer l'avait découvert avant de travailler pour Hollywood. Marqué par des films expérimentaux tchèques vu dans le milieu de l'art avant-gardiste, il cherchait depuis longtemps un film qui lui permettrait d'y avoir recours.

Avec L'étrangleur de Boston, il poussera le concept jusqu'à scinder la structure même du film en deux : une première partie sur les meurtres et l'enquête policière qui s'en suit, une seconde sur la perception des faits par un tueur à la personnalité multiple. Pour le jouer, Fleischer voulait un acteur inconnu alors que la Fox visait elle des comédiens comme Warren Beatty. Il fut même question à un moment d'Anthony Perkins, le Norman Bates de Psychose. Fleischer finira par imposer Tony Curtis qu'il avait déjà dirigé dans Les vikings. Bien que n'apparaissant que dans la seconde partie du film, Curtis livre une étonnante performance en assassin qui est aussi une victime.

Hasard de calendrier, L'étrangleur de Boston est sorti en Amérique, le même jour de 1968 que La nuit des morts vivants de George Romero. Les deux films sont très différents dans leur forme, mais se rejoignent dans le discours sur une société en pleine bascule, capable d'engendrer des psychopathes malgré eux ou des coupables idéaux. La culpabilité effective d'Albert De Salvo aura d'ailleurs longtemps hanté l'inconscient collectif américain : elle n'a finalement été formellement démontrée que quarante ans après les meurtres, par les résultats, en 2013 de tests ADN.

A couper le souffle

The Boston Strangler est un film reprenant des faits réels qui se sont déroulés au début des années 60 aux environs de Boston. Un serial killer abuse et étrangle ses victimes femmes, et la population de Boston est en émoi. Rapidement, la terreur et la paranoïa s'installe ...

Lire la suite
8
Taurusel

L'homme coupé en deux.

Construit à l'image de l'étrangleur, le film se décompose en deux parties distinctes. La première rythmée par des crimes incessants, dégoûtants, qui révèlent un véritable psychopathe sans aucune pitié, en s'attaquant même aux femmes âgées. Mais cette folie meurtrière ...

Lire la suite
8
mistigri

Fragments d’une chronologie du barbare

L’étrangleur de Boston sort la même année que L’Affaire Thomas Crown et partage avec lui un goût pour l’expérimentation formelle grâce à l’usage du split-screen. Les films sont particulièrement intéressants à comparer dans la mesure où les usages de cette technique ...

Lire la suite
8
Sergent Pepper
 
le contexte
A voir également
Affiche du film DU SANG DANS LE DÉSERT
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LE REPTILE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SOLEIL VERT

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film SKYSCRAPER

à partir de

4.99
 
Affiche du film L ÉCOLE EST FINIE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film EVERYBODY KNOWS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DOGMAN

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AU POSTE!

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film TULLY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés